Football: Abdoulaye Doucouré met sérieux un coup de frein au Mali

Abdoulaye Doucouré, convoqué par le Mali en octobre dernier, a répété, dans un interview accordé à Onze-Mondial, sa volonté de jouer pour la France et non avec les Aigles.

 

Abdoulaye Doucouré, 28 ans, n’a toujours pas reçu de convocation en équipe de France alors qu’il en rêve son enfance.

Le milieu de terrain d’Everton qui a boycotté l’appel du Mali, son pays d’origine, octobre dernier, ne compte pas revenir sur sa décision de jouer pour son pays natal, la France.

« Oui, j’ai vu qu’ils m’avaient placé dans leur liste, mais moi, je leur avais déjà dit qu’aujourd’hui, l’équipe de France était mon objectif et que je n’étais pas prêt à venir au Mali. Ce n’est pas le bon moment pour aller en sélection du Mali », a estimé l’ancien joueur de Watford.

Le natif de Meulan-en-Yvelines a ensuite justifié ses refus passés. « Les gens vont dire : ‘Il attend l’équipe de France’. Ce n’est pas que ça. À l’époque, ce n’était pas le bon moment. J’étais jeune et les sélections africaines sont différentes des sélections européennes. Mon objectif a toujours été l’équipe de France, je suis né en France, j’ai mes attaches en France. J’ai aussi des attaches au Mali, dans le pays de mes parents, c’est pourquoi j’aide beaucoup dès que je peux. Je peux comprendre la déception des Maliens, mais il ne faut pas le prendre personnellement. Il faut regarder la chose dans la globalité, l’équipe du Mali a de très bons joueurs. C’est mon pays d’origine que je continue à suivre. J’ai même des amis dans cette sélection», a confié Doucouré.

Après des telles déclarations, le Mali peut-il encore espérer voir Doucouré porter ses couleurs un jour?

Alassane Sangho

Source : Malivox

Vous allez aimer lire ces articles

Fédération Internationale de Maracaña Association (FIMAA): Huit Maliens nommés à des postes de responsabilité

Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020): Les Aigles entrent du bon pied dans la compétition

Grand prix du président de la fédération : Yaya Diallo, le rouleur dicte sa loi

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct