Malijet.co

Handball, championnats nationaux cadets et juniors : LE COL FAIT COUP DOUBLE

Le Centre omnisports de Lafiabougou (COL) a remporté les deux trophées de la deuxième édition des Championnats nationaux cadets et juniors féminins en battant le Lycée sportif Ben Oumar Sy (LSBOS) et le Centre omnisports de Missabougou (COM).

Chez les cadets, les Centristes de la Commune IV ont dominé les pensionnaires du LSBOS 19-13, alors que l’équipe junior l’a emporté sans combattre, c’est-à-dire sur tapis vert, face au COM. «Je suis un technicien très comblé cet après midi. C’est une grande fierté pour nous de remporter les deux trophées des Championnats cadets et juniors.
C’est la deuxième fois que l’équipe réalise un tel exploit», réagira l’entraîneur du COL, Youssouf Maïga. «Il y a un peu plus d’un mois, nous avons remporté les deux trophées du Challenge Habib Sissoko. Aujourd’hui (dimanche, ndlr) les enfants ont prouvé que ce sacre n’était pas un incident de parcours. Je pense que l’équipe commence à récolter le fruit du travail qu’elle effectue depuis deux à trois ans», ajoutera le technicien.
Les deux finales se sont disputées, en présence du président de la Fédération malienne de handball (FMHB), Général Soumana Kouyaté et du premier responsable de la ligue de handball du District, Commandant Cheick Tounkara. «Cette compétition entre dans le cadre de notre programme d’activités 2017-2018.
Nous avons choisi les équipes féminines cadettes et juniors cette année pour préparer les Championnats d’Afrique de la catégorie auxquels le Mali participera en 2019», a expliqué le patron de la FMHB, Général Soumana Kouyaté. «Je suis un peu déçu du comportement de certains joueurs parce que, le niveau escompté n’a pas été atteint. Je m’attendais à mieux de la part des équipes de Bamako», martèlera le président de la fédération, avant de pointer un doigt accusateur sur certains dirigeants «qui ne savent pas encore que le règlement doit être appliqué à la lettre pour permettre aux enfants de préparer les échéances internationales. J’invite les dirigeants des clubs à revoir la copie de leur travail, ça nous évitera beaucoup de problèmes».
Boubacar THIERO

 

Source: Essor

Vous allez aimer lire ces articles

Buffon : “Je ne dis pas qu’il n’y avait pas penalty, je dis juste qu’il y avait un doute”

Football: Le PSG s’offre son 7e titre de champion de France

Star en Italie, Cheick Diabaté bat un record vieux de 17 ans en Serie A

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct