Malijet.co

Joseph Antoine Bell : “la taille n’est pas un obstacle à la classe…”

S’il était très estimé du public malien depuis la CAN U20 en 2015 en Nouvelle-Zélande où le Mali avait terminé sur la dernière marche du podium, derrière le Brésil et la Serbie (vainqueur), le gardien de but Djigui Diarra, alimente les débats sportifs maliens, suite à sa prestation avec les Aigles face à la Guinée (2-2), à Bamako, dans le cadre de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2021.

La taille (1m73) du gardien de but du Stade malien de Bamako, poserait désormais un véritable problème, selon certains observateurs. Car, Djigui Diarra (24 ans), n’aurait plus son explosivité, ce qui explique clairement le deuxième but guinéen, qui a survolé la défense malienne, avant de retomber sur la tête de Sékou Condé, au deuxième poteau.

«La taille n’est pas un obstacle à la classe…, les préjugés oui. C’est le talent et les performances qui donnent la classe. Si avec son 1m73, il saute plus haut que tout le monde, il n’y aura rien à dire. Mais, s’il a une détente égale à celle d’un autre gardien de 1m90, il est clair qu’il ira beaucoup moins haut et cela sera un handicap», a indiqué l’ancien gardien de but des Lions Indomptables du Cameroun et légende vivante du football africain, Joseph Antoine Bell.

Bréhima DIAKITÉ

Source: Le Reporter

Vous allez aimer lire ces articles

Football: victime de racisme, le Malien Marega quitte le terrain avec fracas

Football: exclu de la Ligue des champions deux ans, Manchester City fait appel

Pour Tite, Neymar n’a pas le niveau de Messi ou Ronaldo

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct