MOHAMED MAGASSOUBA (MALI) : « JE N’AI PAS D’EMBARRAS DU CHOIX »

 Le sélectionneur des Aigles du Mali Mohamed Magassouba s’est exprimé lors de la conférence de presse prélude au match de quarts de finale qui va opposer ses hommes aux Nzalang Nacional de Guinée Equatoriale mercredi à Limbe. Heureux de pouvoir compter sur l’ensemble de son effectif, le technicien promet de jouer sans pression, ni crainte.   

Journaliste –  Comment voyez-vous le match contre la Guinée Equatoriale surtout que vous allez jouer contre une équipe qui a éliminé l’Algérie ?

C’est un match comme tous les autres matches. Dans notre philosophie, toutes les équipes ont de la valeur. Nous négocions tous les matches comme cela se doit, sans se mettre la pression sur le plan psychologique en termes de complexe de supériorité. On joue le match comme cela se doit.

Journaliste – On joue des matches à élimination directe. Vous enregistrez le retour de suspension de deux joueurs. N’allez-vous pas avoir un peu l’embarras du choix quand on sait que vous avez sollicité votre banc de touche avec beaucoup de succès ? Un banc de touche qui a vu les prestations du jeune  défenseur Sissoko et des milieux de terrain Dieng  et Mohammed Camara ?

Il n’y a pas d’embarras du choix  parce que nous avons 28 titulaires, des internationaux tous valables. Le véritable problème dans notre équipe ne se pose pas en termes de choix, mais plutôt en termes de rôle que chacun doit jouer lorsqu’il a été choisi.

 Journaliste – Est-ce que vous croyez à la loi des séries ? C’est-à-dire que le troisième de la poule F, la Tunisie, s’est qualifié, le deuxième, la Gambie  s’est qualifié, le troisième qui reste en course, c’est le Mali. Avez-vous le moral pour passer ce cap ? Deuxième question : quelle est la situation dans l’équipe ? Est-ce que vous avez tous vos joueurs ? Le Covid- 19 n’est-il pas passé par là ?

Pour votre première question, je ne crois absolument  à rien qu’à la réalité du match en tant que technicien de football. La réalité du match c’est deux forces qui s’opposent sur un terrain de football pendant 90 minutes ou que sais-je encore pendant une durée bien déterminée par la loi. Lorsque l’équipe joue dans son assiette, respecte les principes de jeu, les options tactiques choisies par le coach, je crois qu’il  n’y a pas d’autre croyance que de croire à soi-même, croire aux principes mis en place, les appliquer avec rigueur, abnégation et beaucoup de discipline. Voilà notre croyance. Pour votre deuxième question, l’équipe affiche complet. Même les deux joueurs qui étaient suspendus sont de retour. Nous sommes au très grand complet.

Journaliste – En 2019 en Egypte, vous êtes tombés face à la Côte d’Ivoire. On dit que l’équipe du Mali joue mais oublie de gagner parce qu’elle joue un football total. Quelle sera la stratégie face à la Guinée Equatoriale ?

Je tiens d’abord à rectifier une importante partie de votre question. Vous dites que le Mali joue mais oublie de gagner. Nous avons des preuves. Nous avons envie de les citer. Depuis les éliminatoires de la Coupe  d’Afrique 2019, nous avons été premiers de notre poule à toutes les compétitions auxquelles nous avons pris part. Je crois que si on ne gagne pas, on ne peut pas être premier. Jusqu’aujourd’hui, même au sortir du premier tour éliminatoire de cette CAN encore, nous sommes premiers de notre poule. Ce sont de vieilles considérations. C’est vrai qu’on a trébuché en huitièmes de finale suite à un coup franc qui est parti suite à une mauvaise appréciation de la trajectoire du ballon de la part du défenseur, un coup de tête  mal donné et les opportunistes attaquants qui sont venus, naturellement qui sont plus expérimentés, mettre le ballon dans les filets. Cela fait partie du football. Les grandes équipes sont tombées aussi. C’est pourquoi je dis que nous nous accrochons plutôt à la réalité du match.

Propos recueillis par notre correspondant au Cameroun, Pierre Arnaud NTCHAPDA

 

Source: africatopsports

Vous allez aimer lire ces articles

Championnat de football : Le trio de tête

Coupe du Mali : 29 trophées en finale

Aigles du Mali : La première liste d’Eric Sékou Chelle

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct