Reprise du championnat national de basket : le bon début et la satisfaction partagée

Les compétitions de basket ont repris le 21 août dernier au palais des sports Salamatou Maïga. Sans les supporters mais en présence des dirigeants, arbitres, journalistes et personnel de sécurité, les matchs de la 7è et dernière journée de la phase aller se sont déroulés dans une satisfaction générale et le respect des mesures barrières.

Les matchs chocs

A regarder le calendrier de la 7è journée et le classement après la sixième journée, les oppositions Stade-Djoliba en dames et Réal-Mandé en messieurs ont être les derbys de cette journée. Elles ont tenu toutes les promesses.

Stade –Djoliba en dames : 70-68 ‘’le Stade a été plus agressif’’

Ces propos nous la tenons de la capitaine du Djoliba AC, Assétou Traoré. Sans être véritablement déséquilibré, ce match a été logiquement remporté par les protégés de Sory Diakité, coach du Stade malien de Bamako au vu des scores des temps de jeu : 21-20 puis 36-37 à la mi-temps et 55-52 et 70-68 en fin de partie. Ce que le Djoliba peut regretter ce sont les 7 points d’écarts remontés à quelques minutes de la fin du match. L’explication donnée par la capitaine est toute simple ‘’le Stade a réussi les contre attaques’’. La meilleure marqueuse de la partie, Safiatou Mariko du Stade avec 24 points et la deuxième meilleure marqueuse est Founé Sissoko du Djoliba AC avec 21 points. Le Stade malien premier au classement conserve son rang et le Djoliba AC ne quittera pas son rang de troisième, le Centre Bintou Dembélé-CBD de Koulikoro deuxième ayant gagné son match contre l’Usfas (60-57).

Réal –Mandé en messieurs : 65-73 Les Mandenkas n’ont rien lâché

Le statut de troisième de l’AS Réal de Zoumana Coulibaly faisait d’elle le favori de ce match. Mais l’AS Mandé, conduit par Sidibé, décomplexée a joué son va-tout. De bout en bout, l’intenable Tamadjan Konaté et ses coéquipiers n’ont rien lâché : 11-19 et 25-35 avant d’aller à la pause. L’AS Réal revoie défensivement sa copie et Tiémoko Sangaré en bon leader place des contre-attaques porteuses d’espoirs : 48-51 au troisième quart temps. Mais les trois points du Mandé au début du money time fut fatal pour l’AS Réal. L’AS Mandé s’accroche à son avance de dix points jusqu’au coup de gong final. Ainsi l’AS Mandé 5è au classement améliore son rang sur 3è. Le match Attar club (2è)- CBD (6è) fut poignant et surprenant de par la victoire des Koulikorois 67-69. Ce qui a fait dire le coach Moussa Cissé que leur préparation a été insuffisante et a connu des perturbations. La phase retour nous en dira plus.

Les impressions sur la reprise et les matchs livrés

La reprise était une occasion de recueillir les impressions des acteurs sur le break de cinq mois et sur leur match de la 7è et dernière de la phase aller du championnat national de D1.

Assetou Traoré, capitaine du Djoliba AC : « nous avons manqué d’agressivité »

« Nous n’avons pas été aussi agressives comme elles et nous n’avons pas su gérer le match. Il y a eu des moments où nous avons nettement dominé. Elles ont profité pour nous dépasser au score. Nous nous sommes souvent précipités à tort et elles ont pris le dessus par des contre-attaques. Par exemple nous avons pu creuser sept points d’écart à trois minutes de la fin. Elles n’étaient plus en jambes mais nous avons commis des erreurs à des moments où il ne fallait pas.

Le championnat s’est arrêté à un moment où nous étions dans une dynamique mais maintenant c’est comme si nous reprenons à zéro. Je suis contente de la reprise et nous avons l’effectif au complet. L’objectifest de défendre nos titres, championnat, coupe du Mal et de remporter à nouveau. »

Mamoutou Kané, coach de l’AS Police dames :« Chacune des joueuses a rempli son rôle »

« Ce qui a marché pour nous, c’est que nous avons prouvé que nous sommes plus en jambes que les joueuses de l’Attar club. Chacune des joueuses a rempli son rôle, toutes ont respecté les consignes. Les contre-attaques et les attaques placées ont marché. Au plan défensif et rebond c’était bien et cela a donné confiance aux joueuses.

Toutes les équipes aspirent au titre, nous avons joué le play-off la saison passée, cette année nous visons le titre. Compte tenu de plusieurs facteurs (les évènements sociopolitiques, l’hivernage…) pouvant perturber les entraînements, nous avons demandé aux dirigeants de nous assurer l’internat.

L’arrêt du basket a causé du tort tout le monde, à tous les acteurs du basket parce que, c’est notre plaisir. Je suis content de la reprise et nous ferons tout pour que le championnat soit joué jusqu’au bout et que la fédération puisse sauver la saison 2019-2020. Notre effectif est au complet, toutes les joueuses sur lesquelles nous pouvons compter sont là. »

Résultats de la 7è journée (fin de la phase aller)

Hommes

CRB- Usfas : 63-70

AS Réal-AS Mandé : 65-73

Attar club- CBD : 67-69

Stade- AS Police : 63-71

Femmes

CBD- Usfas : 60-57

Com VI- AS Réal : 37-47

AS Police-Attar club : 79-43

Stade- Djoliba AC : 70-68

Calendrier de la 8è journée (début de la phase retour)

28/08/2020

14h Usfas- AS Mandé   H

16h Usfas- AS Police     D

18h Com VI- Attar club D

20h Atar club-AS Réal   H

29/08/2020

14h CBD- AS Police  H

16 CBD-Djoliba AC   D

18 Stade- AS Réal    D

20h CRB- Stade        H

Les chocs attendus de la 8è journée

Compte tenu du résultat de la journée précédente et du classement, les chocs attendus sont, chez les dames, l’opposition Centre Bintou Dembélé-CBD-Djoliba AC. On se rappelle que les Centristes avaient surpris le Djoliba AC lors de la première journée de la phase aller en s’imposant par le score de 47-37. Match de confirmation pour les Koulikoroises ou de revanche pour la championne sortante, Djoliba AC ? La réponse sera donnée sur le parquet du palais de sports Salamatou Maïga. Chez les messieurs, le face à face Attar club-AS Réal promet d’être très relevé. Les deux vaincus de la 7è auront à cœur chacun de relever la tête afin de reconquérir son rang dans le tiercé de tête. Lors de la phase aller, Attar club l’avait remporté par le minimum d’un panier de différence (79-77). Le match Usfas-AS Mandé en messieurs aussi n’est pas à négliger.

Drissa T. SANGARE

Source : L’Analyste

Vous allez aimer lire ces articles

CAN CAMEROUN 2022: MALI-GAMBIE: LES DEUX ÉQUIPES CONSERVENT LEUR CHANCE DE SE QUALIFIER

FINALE DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L’AMRS EN COMMUNE IV: L’AS PAYS BAS DE DJICORONI S’ADJUGE LE TROPHEE DE LA 4EME EDITION (1-1 TRB4-1)

CAN 2021 : le Mali accroché par la Gambie

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct