Transfert : Adama Traoré, Hatayspor pour rebondir ?

L’international malien a quitté l’AS Monaco et s’est engagé pour deux ans avec l’actuel 14è du championnat turc de première division. C’est le sixième club du joueur de 25 ans, après l’ASM, Lille, le FC Metz, Rio Ave, Mouscron et le Cercle Bruges. Retour sur la carrière de l’un des footballeurs les plus talentueux de notre pays

 

Cinq ans après son arrivée à l’AS Monaco (ASM), en provenance de Lille, Adama Traoré «Noss» quitte le Rocher. L’international malien va désormais poursuivre sa carrière en Turquie, précisément à Hatayspor, club de la ville d’Antakya et actuel 14è du championnat de première division. Adama Traoré a signé un bail de deux ans, mais les détails de cet engagement n’ont pas été communiqués. C’est le club de la Principauté qui a confirmé cette information à travers un communiqué sur son site officiel, souhaitant la plus grande réussite à Adama Traoré sous ses nouvelles couleurs.

On s’en souvient, en 2015, Monaco avait déboursé 15 millions d’euros (environ 10 milliards de Fcfa) pour recruter le jeune milieu de terrain malien, qui venait tout juste d’être élu meilleur joueur de la Coupe du monde U20. Gravement blessé à une cheville, Noss sera successivement prêté à Rio Ave au Portugal, au Cercle Bruges en Belgique et à Metz l’année dernière. Avec les Messins, l’international malien a disputé 16 matches, toutes compétitions confondues, inscrivant 1 but et délivrant 4 passes décisives. Désormais, l’avenir d’Adama Traoré, 25 ans, se dessine du côté de la Turquie où évoluent plusieurs joueurs maliens. Entre autres, on peut citer : Hamidou Traoré «Dou», Mamadou Samassa, Moustaph Yatabaré, Aly Mallé, Hady Sacko, Famoussa Koné, Moussa Bagayoko, etc.

Adama Traoré a été formé au centre Daoula de Bamako où il a été repéré par les recruteurs de l’Académie Jean-Marc Guillou. Il fait partie de la première promotion de l’Académie du technicien français. En 2014, Noss, comme l’appellent familièrement les supporters, quitte le Mali et rejoint Lille (LOSC) avec Youssouf Koné, un autre coéquipier de la même Académie.

Dans la foulée, il a été prêté au Royal Mouscron en Belgique, un club affilié du LOSC. Grand artisan de la montée de son équipe en première division, l’international malien est rappelé par le LOSC à la fin de la saison. Noss joue une saison solide et devient titulaire au poste de milieu offensif des Dogues (surnom de Lille). En 2015, le Malien rejoint Monaco où il signe un contrat de cinq ans pour un montant d’environ 10 milliards de Fcfa. En 2017, il est prêté pour six mois au club portugais de Rio Ave, puis au Cercle Bruges de Belgique en 2019 et à Metz lors de la saison 2019-2020. Ainsi, de 2015 à cette année, l’international malien a porté les couleurs de six clubs : l’ASM, Lille, Rio Ave, Royal Mouscron, Cercle Bruges, FC Metz.

Si Noss n’a véritablement réussi à s’imposer que lors de son passage à Lille, le joueur a toujours brillé avec les sélections nationales. En 2015, il participe aussi à la Coupe du monde U20 en Nouvelle-Zélande. Auteur de quatre buts et trois passes décisives, il illumine le parcours des Aiglons par sa belle prestation (le Mali a terminé troisième du classement, synonyme de médaille de bronze) et est élu meilleur joueur du Mondial. Noss devenait, ainsi, le deuxième joueur malien à remporter un titre mondial après Seydou Keïta «Seydoublen», sacré en 1999 au Nigeria. Après le Mondial, la Fifa a rendu un vibrant hommage à l’ancien sociétaire du Centre Daoula.

«Le (Adama Traoré, ndlr) voir évoluer sur les pelouses néo-zélandaises a été un réel plaisir. Doté d’une bonne technique et d’une intelligence tactique, Traoré a été le moteur du milieu de terrain malien. Il a toujours été au four et au moulin, distribuant les ballons, dictant le rythme du match et organisant le jeu de son équipe.

Le joueur de Lille a le plus souvent dirigé la manœuvre depuis l’axe du terrain mais il s’est également parfois aventuré sur les côtés afin d’apporter un peu de variété dans la construction. Ses quatre buts et trois passes décisives ont contribué à faire des Aiglons l’équipe surprise de ce tournoi. C’est donc tout naturellement que le prix de meilleur joueur de la compétition revient au milieu de terrain du Mali», a écrit sur son site l’instance dirigeante du football mondial.

C’est la même année, c’est-à-dire 2015, que le jeune milieu de terrain sera appelé en sélection nationale A par le technicien Alain Giresse. Ainsi, le 9 octobre 2015, Adama Traoré «Noss» fêtera sa première sélection avec les Aigles lors d’une rencontre contre les Etalons du Burkina Faso, étrillés 4-1. Noss n’est donc plus à présenter, il fait partie, sinon des joueurs les plus talentueux de l’histoire du football malien, du moins ceux qui ont marqué leur génération. Et à 25 ans, le jeune milieu de terrain malien a encore de beaux jours devant lui.

Souleymane B. TOUNKARA

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Sadio Mané: ” Thiago Alcantara, Diogo Jota et Tsimikas nous mèneront à un autre niveau”

Football: Deux matchs amicaux contre le Ghana et l’Iran pour les Aigles

Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) : Le Musée olympique du Mali et le siège de l’Académie nationale olympique du Mali officiellement inaugurés !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct