Pascal Janin entraineur stade malien bamako

« Nous misons sur la volonté, l’enthousiasme, la générosité et la bonne santé de nos joueurs. C’est pas mal de qualités que nous possédons, qui peuvent si on est solide défensivement sur la durée du match inquiéter le TPM. Il suffirait qu’on marque un but en premier et que le doute s’installe dans leur tête », a estimé Pascal Janin, interrogé sur tpmazembe.com. « Je sais aussi qu’ils ne vont pas venir pour se laisser faire et qu’ils vont certainement essayer de tout mettre en place pour creuser l’écart. Pour notre part, notre chemin est clair et déjà tracé dans nos têtes », a ajouté le coach stadiste, pas dupe de ce qui attend son équipe samedi après-midi à Kamalondo.