pirogues berge fleuve niger mali

Un camion benne chargé de ciment stationné au bord du fleuve est entré en collision avec une pinasse causant des dégâts énormes et un blessé léger, a-t-on appris de source sécuritaire. Selon les témoins c’est le système de freinage du camion en stationnement qui aurait lâché et le camion a foncé directement dans le fleuve comme un bolide et est allé percuter la pirogue qui se trouvait malheureusement sur sa trajectoire. Bilan, les coques de la pirogue sont cassées, un occupant légèrement blessé, le contenu du camion (ciment) déversé dans l’eau.

Une unité de la protection civile est intervenue pour le sauvetage du blessé qui a été admis au centre de santé de Koulikoro.  Cet acte insolite a mis la population de Koulikoro dans une situation perplexe. L’évènement fait rire les uns, mais c’est surtout une source d’inquiétude pour les autres en particulier les autorités de régulation de la sécurité routière. Car il vient de mettre à nu l’incapacité des autorités à trouver une solution  aux accidents de la route à Koulikoro.Il ya quelques années, à Mopti, le même scénario s’est produit. Un camion remorque stationné au bord du fleuve pour lavage a également  percuté  une pinasse en causant des dégâts matériels.

On se demande comment la police pourra faire le constat de pareil accident.

La liste ADEMA pourra-t-elle échapper à  l’invalidation en commune I

Après la désignation du député sortant de la commune I, Ouali Diawara le week-end dernier comme candidat ADEMA aux primaires, Badra Aliou Sidibé  conseiller communal de l’ADEMA, élu dans la même circonscription, dit craindre pour son parti une invalidation de la liste conduite par le député sortant. D’après M Sidibé,  l’honorable Ouali Diawara ne remplit nullement les conditions pour se présenter à ces élections.  Il précisera que ce dernier n’a pas son nom sur la liste électorale (donc pas de carte NINA). Pire, il  n’a pas pu voter pendant la présidentielle.  Alors que la loi organique N° 02-010 du 5 mars 2002 fixant le nombre et le régime des inéligibilités, chapitre 2,  article 2 stipule …: «   est éligible comme député tout citoyen de l’un ou l’autre sexe ressortissant de la République inscrit sur les listes électorales… « . Ce n’est pas tout,  lors de la désignation pour les primaires le  quorum n’était pas atteint et le vote a été fait à main levée.

Rassemblés par Kassoum THERA,

 

Z. Nayté

Source: L’Indépendant