Burkina Faso : quatre personnes dont un responsable administratif enlevées dans l’est du pays

Quatre personnes dont un responsable administratif ont été enlevées mercredi par des individus armés non identifiés à l’entrée de Fada N’Gourma, dans la province du Gourma dans l’est du Burkina Faso, a rapporté jeudi l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Une dizaine de personnes ont été enlevées aux environs de 16h00 (GMT) et quelques heures après, plusieurs d’entre elles ont été relâchées, mais quatre personnes étant toujours entre les mains des ravisseurs jeudi, a précisé l’AIB citant des sources locales.

La situation sécuritaire s’est dégradée depuis 2015 au Burkina Faso qui a enregistré des attaques armées et des enlèvements dans plusieurs localités du pays.

Récemment les autorités ont pris des mesures s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, dont la création de deux zones d’intérêt militaire dans le Sahel et l’est du pays.

Source: Agence de presse Xinhua

Vous allez aimer lire ces articles

Le président du Niger en visite en Côte d’Ivoire

Gabon: l’opposition demande une réforme de la loi électorale

RDC: une dizaine de civils tués dans des affrontements avec le M23 (ONU)

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct