Covid-19 : le Malawi va détruire un lot de vaccins « périmés »

Le Malawi a ordonné la destruction de 16.400 doses des vaccins AstraZeneca après qu’elles ont dépassé la date d’expiration, a déclaré un responsable jeudi.

 

Les vaccins faisaient partie d’un lot de 102.000 doses offerts par l’Union africaine en mars. Les vaccins en question n’ont pas été utilisés à temps et ont expiré mardi, selon le secrétaire permanent du ministère de la Santé, Charles Mwansambo. « Nous allons maintenant les détruire et les éliminer », a déclaré M. Mwansambo.

Le président Lazarus Chakwera a lancé la campagne de vaccination contre la Covid-19 en mars et prévoit de vacciner 60% de la population d’ici la fin de l’année afin d’atteindre une immunité collective.

Source : APA

Vous allez aimer lire ces articles

Afrique-France : le sommet de Montpellier reporté en octobre

Terrorisme: Ouattara sort son arme économique contre les djihadistes

Au Tchad, l’opération contre les rebelles est « finie », affirme l’armée

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct