Des militaires à la tête des régions touchées par les djihadistes

Le Burkina Faso est pris depuis 2015 dans une spirale de violences attribuées à des groupes armés djihadistes, affiliés à Al-Qaïda et au groupe État islamique.

Couvre-feu depuis deux ans

AFP

Vous allez aimer lire ces articles

Au Tchad, une vingtaine de rebelles et opposants libérés

Guinée: la classe politique dubitative après le départ d’Alpha Condé aux Émirats arabes unis

Soudan : Sept manifestants anti-coup d’État tués par balles

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct