En RDC, Bunagana, le fief politique du M23, est tombé sous le contrôle de l’armée congolaise

soldats armée régulière RDC

Selon la presse ougandaise, Bertrand Bisimwa, le président du M23, aurait fui et se serait rendu aux autorités ougandaises. Ce dernier a démenti à la mi-journée, affirmant être toujours au Congo.

Par ailleurs, la Monusco qui a tenu une conférence de presse ce matin, affirme que la situation est redevenue calme à Rutshuru et Kiwanja, deux anciennes places fortes du M23 récupérées par l’armée ces derniers jours.

La Mission des Nations unies a également affirmé avoir dépêché une équipe pour enquêter sur la présence de fosses communes dans les zones contrôlées auparavant par le M23.

RFI

Source: RFI

Vous allez aimer lire ces articles

Le président ivoirien dit avoir fourni à son homologue gabonais plus de précisions sur les sanctions de la CEDEAO contre le Mali

La société civile burkinabè réaffirme son soutien au peuple malien face aux sanctions de la CEDEAO

Af’Sud : Johannesburg secouée par un séisme

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct