Guinée : Le Front national pour la défense de la Constitution suspend ses manifestations prévues la semaine prochaine

Cette décision a été prise à la suite d’une requête de l’Église catholique guinéenne, qui tente depuis ce week-end d’apaiser les tensions liées aux législatives du 16 février et au projet de référendum sur une nouvelle Constitution.

Fer de lance de la contestation ces derniers mois, le FNDC est prêt à dialoguer sur l’organisation des élections législatives, mais pas sur le projet de nouvelle Constitution.

Nous donnons une chance au dialogue, aux religieux […] Pour nous, il n’y a pas de débat possible autour de la nouvelle Constitution. Nous avons été très clairs avec les religieux : on ne peut pas changer la Bible ou le Coran au même titre qu’on ne peut pas changer la Constitution pour son intérêt personnel. Bien sûr, le dialogue est toujours possible concernant les législatives

Le gouvernement guinéen n’ayant pas été saisi par les religieux, il n’a pas de position sur ce sujet, indique une source gouvernementale.

Rfi

Vous allez aimer lire ces articles

Escroquerie portant sur 10 millions FCFA : le sexagénaire Lassana D. échappe à la prison en raison de faux documents.

Redéploiement US en Somalie : La lutte contre le terrorisme érigée en priorité

Situation du Mali : Le président Togolais pour échanger avec le président de l’U.A. à Dakar.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct