Guinée : l’ex-dictateur Dadis Camara envoyé en prison la veille de son procès

L’ex-dictateur guinéen Moussa Dadis Camara et plusieurs coaccusés ont été envoyés en prison mardi 27 septembre, avant d’être jugés à partir de mercredi pour l’effroyable massacre commis le 28 septembre 2009, ont indiqué leurs avocats.

Le procureur a fait «embarquer nos six clients à la maison centrale (prison) où ils seront semble-t-il retenus jusqu’à la fin de la procédure», c’est-à-dire du procès, à la durée indéterminée, a déclaré un de ces avocats, Me Salifou Béavogui, à des journalistes devant le tribunal.

 

lefigaro

Vous allez aimer lire ces articles

Niger : deux morts dans une attaque terroriste dans l’ouest du pays

Zimbabwe : une loi controversée sur les ONG indispose Amnesty International

Tchad : l’armée accusée d’exécutions extrajudiciaires

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct