La Côte d’Ivoire va dépenser 430 millions $ dans la campagne anti-djihadisme

Dans le cadre du nouveau plan, le gouvernement affectera 33 milliards de francs CFA (53 millions de dollars) pour fournir à 60 000 jeunes une formation professionnelle, des apprentissages et un financement de démarrage.

La Côte d’Ivoire a déclaré lundi qu’elle dépenserait environ 430 millions de dollars dans une campagne de trois ans pour soutenir les jeunes des régions frontalières menacées par les djihadistes du Sahel.

« Dans le cadre de la lutte contre la vulnérabilité dans les zones du nord, notamment les six régions limitrophes du Burkina Faso et du Mali, le gouvernement a lancé un programme ambitieux d’intégration et d’infrastructures pour l’éducation et la santé », a déclaré à l’AFP le ministre de la Jeunesse Mamadou Touré.

Le coût s’élève à « 405 millions d’euros », a-t-il précisé.

Le pays du golfe de Guinée a subi des attaques transfrontalières sporadiques au cours des deux dernières années.

Des incursions armées ont également touché le Ghana, le Togo et le Bénin voisins, renforçant les craintes d’une poussée vers le sud du Sahel vers la côte.

Dans le cadre du nouveau plan, le gouvernement affectera 33 milliards de francs CFA (53 millions de dollars) pour fournir à 60 000 jeunes une formation professionnelle, des apprentissages et un financement de démarrage.

« Parallèlement à la réponse militaire, nous voulons… développer un programme social ambitieux pour… donner des perspectives aux jeunes pour éviter qu’ils ne deviennent des cibles faciles pour les mouvements djihadistes », a déclaré Touré.

« Beaucoup de jeunes ont parfois des difficultés à s’intégrer après avoir fréquenté des madrassas », ou écoles coraniques, a-t-il ajouté.

 

1$= 619.50 francs CFA

Source: intellivoire

Vous allez aimer lire ces articles

Soudan: les corps de 20 migrants retrouvés près de la frontière avec la Libye

L’armée du Faso annonce une « réorganisation » de ses unités combattantes

Médiation de la Cedeao en Guinée: Boni Yayi va retourner à Conakry

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct