Pétrole : l’Angola compte bien rester le leader africain

Entre mobilisation des majors et découverte de nouvelles mannes, Luanda est en pole position pour booster sa capacité globale de production d’or noir.

 

Premier producteur de pétrole brut en Afrique devant le Nigeria, à hauteur de 1,2 million de barils par jour, l’Angola a annoncé, via l’Agence nationale du pétrole et du gaz (ANPG), la découverte de nouvelles ressources pétrolières dans le bloc 15 (offshore), exploré par ExxonMobil.

Dans un communiqué rendu public le 7 novembre, l’ANPG a fait savoir que la major américaine a touché au but en identifiant un nouveau réservoir d’hydrocarbures au large des côtes angolaises. Situé en eaux profondes, à environ 365 km au nord-ouest de la capitale Luanda (au nord du pays), le puits d’exploration Bavuca South-1 a fait l’objet d’un forage de 1 100 mètres de profondeur.

Source : Jeune Afrique

Vous allez aimer lire ces articles

Le Burkina Faso accorde à une compagnie russe le permis d’exploitation d’une nouvelle mine d’or

A Paris, le Niger convainc ses partenaires de financer son plan de développement économique et social

Côte d’Ivoire : la FAO salue l’institution des agropoles

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct