Tchad: Mahamat Idriss Déby reçu par le président nigérian Muhammadu Buhari

Mahamat Idriss Déby, à la tête du Conseil militaire de transition au Tchad, est en visite officielle au Nigeria ce vendredi 14 mai. Le fils de l’ancien président tchadien Idriss Déby Itno a été reçu en fin de matinée par le président nigérian Muhammadu Buhari au palais présidentiel d’Aso Rock.

Le président nigérian Muhammadu Buhari (G) a reçu ce vendredi 14 mai le chef du Conseil militaire de transition tchadien, Mahamat Idriss Déby (D) à Abuja.

C’était une visite placée sous le signe de l’amitié et de la continuité. En fin de matinée ce vendredi, le nouvel homme fort du Tchad Mahamat Idriss Déby est apparu sur les marches du palais présidentiel d’Abuja, aux côtés du président nigérian Muhammadu Buhari. Puis, les deux hommes se sont entretenus en privé, rapporte notre correspondante à Lagos, Liza Fabbian.

Lors de cette rencontre, le chef de l’État nigérian a rappelé que le maréchal Idriss Déby était « un ami personnel et un ami » de son pays  et que « le Tchad a toujours tout fait pour défendre le Nigeria ». Il est donc naturel que la relation entre les deux pays « frères » – selon les mots de Mahamat Idriss Déby – se poursuive.

Lors de cette rencontre, le président Muhammadu Buhari a en outre offert son « aide » pour conduire le Tchad vers « une transition fluide dans 18 mois, comme promis » par le Conseil militaire de transition et le fils de l’ancien président tchadien, qui dirigent désormais le pays.

Les questions sécuritaires avant tout

A l’agenda nigérian de Mahamat Idriss Déby, deux sujets : la transition après la mort du président Déby certes, mais surtout les questions sécuritaires. Le chef du conseil militaire de transition était d’ailleurs accompagné des hauts gradés. Son chef d’état-major particulier Bichara Issa Djadallah, mais aussi du général Ismaël Chaibo, membre du CMT et du ministre de la Défense, Daoud Yaya Brahim.

« C’est une prise de contact pour entretenir le bon voisinage », explique une source sécuritaire ajoutant que Mahamat Idriss Déby a tenu à rassurer le Nigeria : il n’y a pas que le G5 Sahel, le bassin du Lac Tchad reste lui aussi l’une des priorités du Tchad.

Cela passe par le respect de ses engagements au sein de la force multinationale mixte, chargée de combattre la menace jihadiste sur le pourtour du lac Tchad. Les militaires tchadiens sont déployés dans le secteur 4 à Baga Sola, rappelle notre correspondante à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula.

Quant à la question d’un nouveau déploiement de troupes tchadiennes au Nigeria après leur retrait début 2020, elle n’est pas à l’ordre du jour selon une source diplomatique qui affirme que l’urgence pour ce jeune régime est de rassurer l’un de ses voisins les plus proches qui en plus, siège au conseil de paix et sécurité de l’Union africaine.

SourceRFI

Vous allez aimer lire ces articles

Centrafrique : Au moins une quinzaine de morts dans des violences intercommunautaires

Après 10 ans : Laurent Gbagbo de retour dans son pays

Après une décennie d’absence, Laurent Gbagbo foule le sol ivoirien

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct