Un livre pour saluer Issoufou, le “démocrate”

“Le président Mahamadou Issoufou, un humaniste accompli”, c’est le titre d’un ouvrage consacré à l’ancien président du Niger.

“En décidant de respecter, scrupuleusement, les dispositions constitutionnelles limitant la durée et le nombre de mandats présidentiels, il a favorisé une alternance démocratique exemplaire au Niger. Mieux, il a évité à ses concitoyens une aventure vers des lendemains incertains, et les périls qu’une instabilité politique aurait pu engendrer”. 

Ainsi a résumé l’auteur, Adrien Poussou , les raisons qui l’ont convaincu à écrire “Le président Mahamadou Issoufou, un humaniste accompli”, paru en novembre dernier, aux éditions l’Harmattan, à Paris.

“Mahamadou Issoufou fait notre fierté” (Adrien Poussou)

Selon l’expert en géopolitique et patron de media, Adrien Poussou, c’est donc un choix de raison, qui, en plus de préserver des vies humaines, a engagé le pays durablement sur la voie du développement intégral et de la réalisation des objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Car, poursuit l’auteur, ce livre est original car il ne se contente pas de brosser le portrait de l’ancien président nigérien ou de lui témoigner son affection. Il va au-delà du simple hommage pour suggérer des mesures concrètes pouvant favoriser le développement du continent et accélérer le processus de création d’un État fédéral panafricain.

Au cours d’une interview accordée à  la DW, l’ancien ministre centrafricain de la Communication, de la réconciliation nationale de la République explique pourquoi le désormais ex-président du Niger, Mahamadou Issoufoua opéré un choix réfléchi, en respectant la Constitution de son pays, contrairement à d’autres dirigeants de la région, favorisant de ce fait la première alternance démocratique dans son pays.

Adrien Poussou commente aussi d’autres sujets liés à l’actualité africaine : la transition politique au Tchad, la présence russe sur le continent, notamment en RCA et au Mali.

Cliquez sur l’image pour écouter l’intégralité de l’interview, réalisée par Eric Topona..

Source: DW

Vous allez aimer lire ces articles

Français à l’étranger: quelle présence en Afrique?

Burkina : incidents à Ouagadougou lors d’une manifestation interdite

Côte d’Ivoire : menacé par le terrorisme, Kafolo rêve de développement

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct