Pâques 2021 au Mali : Le Ministre Koné offre des vivres aux Eglises Catholiques et Protestantes

Le lundi 5 Avril,  le Ministre des Affaires Religieuses et du Culte,  Mahamadou Koné a procédé à la remise de vivres aux Eglises Catholiques et Protestantes de Bamako dans le cadre de la fête de Pâques. Ainsi, cette cérémonie de remise a eu lieu à l’Archevêché de Bamako et à l’Eglise Protestante de Torokorobougou, en présence du Cardinal Jean Zerbo et du Pasteur Soriba Joseph Camara de l’Eglise de Torokorobougou.

En effet, ces kits alimentaires étaient composés de 50 Bidons de 20 litres d’huile et 100 sacs de riz de 50 Kilos pour les Eglises Catholiques et la même quantité pour les Eglises Protestantes. Et ce geste est une première effectuée par  l’Etat à l’endroit de la Communauté chrétienne du Mali à l’occasion de la fête de Pâques.

La cérémonie de cette remise a été tenue à l’Archevêché de Bamako. N’ayant pas caché sa joie face à ce beau geste étatique à leur égard dans la mouvance d’une telle circonstance, le Cardinal Zerbo a remercié le seigneur, d’après lui, toute bonne action est inspirée de lui. Il a adressé les mêmes remerciements au Ministère des Affaires Religieuses et du Culte.

Selon lui, ce don arrive au bon moment étant donné que dans toutes les communautés, il y a des personnes en difficultés notamment les veuves, les orphelins et des personnes âgées qui ont perdu leurs emplois,  n’arrivant pas également à joindre les deux bouts tant en ville que dans les campagnes. Ce geste qui vient d’être fait est un symbole, affirme le Cardinal Zerbo, avant d’exprimer sa gratitude au Ministère donateur, au nom des Eglises Catholiques du Mali.

« Ce que j’ajoute à ces remerciements, je voudrai au moment où nous craignons cette pandémie, on ne veut pas sa contagion, je voudrai que ce geste du Ministère des Affaires Religieuses et du Culte soit contagieux. Parce que durant cett fête de Pâques que nous célébrons, Jésus a, de toute sa vie, soulagé la misère des gens, il a guéri les malades… En tout cas, tout ce qui était comme misère il la combattit. Quoi de plus bon qu’au niveau du Ministère des Affaires Religieuses, ce geste soit accepté et perpétué. Puisse cette action être contagieuse dans le cœur de tous les Maliens… »a souhaité le Cardinal Jean Zerbo. Avant d’émettre le désire également que dans nos écoles, les enfants apprennent ces bienfaits et que le Seigneur bénisse notre pays et qu’il fasse de nous des partisans de paix.

A noter que cette remise à l’Archevêché de Bamako a pris fin par une prière.

Après cette étape de l’Archevêché de Bamako, la délégation ministérielle a pris la direction de l’Eglise Protestante de Torokorobougou.  Arrivée  sur les lieux avec la même veine de solidarité de la part du Ministère des Affaires religieuses et du Culte, la délégation a été accueillie par le Pasteur Soriba Joseph Camara. Qui a exprimé sa joie ainsi que de celle de toutes les Eglises Protestantes du Mali pour cette surprise agréable non seulement pour les Eglises mais pour les veuves des différentes maisons de Jésus qui ont été contactées, car concernées par cette donation.

« Donc nous sommes dans la joie et la fête continue. Nous ne pouvons que remercier ceux qui ont pourvu ces kits parce que ça va droit au cœur. Ceux qui ont contribué à ce geste philanthropique, nous ne pouvons que leur dire merci, ils ont fait acte de foi et que Dieu les bénisse » a manifesté le Pasteur Camara.

Dans son intervention, le ministre Mahamadou Koné,  a exprimé sa satisfaction d’être parmi ses frères catholiques et protestants pour leur attribuer ces cadeaux étatiques  citoyens offerts par son département grâce au soutien du président de la Transition Bah N’Daw, son vice-président et le PM Moctar Ouane.

A ses dires, ce geste vise, autant soit peu, à soulager la souffrance des veuves et orphelins fidèles des deux Eglises à l’occasion de la fête de Pâques. Il fera savoir que c’est une première et qu’ils veulent que ça ne soit pas la dernière. « Nous voulons que cela soit une action de foi, une action qui va demeurer, une action qui sera le ciment entre les mêmes religions, entre les différentes religions au Mali. Cela, est mon cheval de bataille. L’unicité, l’union entre les mêmes religions et les religions différentes  »a précisé le ministre Koné.

Il poursuit que le Ministre des Affaires Religieuses et du Culte au Mali doit être solidaire, un ministre qui sollicite toujours le bonheur entre les religions, le bonheur pour le pays et le bonheur pour la population malienne.  De l’avis du ministre Koné, les chrétiens que  les musulmans sont traités sur le même pied d’égalité par son département, cela conformément à la Constitution. « Nous savons bien que les Eglises Catholiques et Protestantes contribuent et de façon considérable à la paix au Mali et à la solidification du ciment populaire. A chaque fois qu’il y a une action citoyenne au Mali, les chrétiens aussi aux côtés des musulmans ont été présents. Comment est-ce qu’ils peuvent être oubliés pour les grâces ? Cela ne peut pas être concevable et nous n’allons pas travailler dans ce sens » a donné comme assurance le chef du département des Affaires religieuses et du Culte.

Par Mariam SISSOKO

Source: Le Sursaut- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

La CMA entrave (encore) le processus de paix

Mali : Les FAMa offrent des kits alimentaires à quelques familles démunies de Tombouctou

Journaliste au Sahel, un métier dangereux

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct