ACQUISITION DE NOUVEAUX APPAREILS MILITAIRES HIER : Le Mali, une des trois plus grandes puissances militaires d’Afrique de l’Ouest

La dignité et l’indépendance d’un État s’acquièrent par l’autonomie de décision qui, elle-même, est tributaire de sa capacité à défendre tout son territoire face aux menaces, d’où qu’elles viennent. C’est fort de cela que depuis leur arrivée au pouvoir les jeunes officiers, à leur tête le colonel Assimi Goïta, ne badinent pas avec l’équipement des forces armées (FAMa). Hier, mardi, à l’aéroport international ‘’ Président Modibo Kéita Sénou’’ le président de la Transition a remis officiellement au ministre de la Défense de nouveaux appareils militaires.

Il s’agit, entre autres, de 4 avions chasseurs L-39 Albatros (avion de combat et d’entraînement militaire) ; un hélicoptère de combat 171SH pour les attaques au sol, luttes anti-chars, transport tactique ; un Casa C-295 – avion cargo tactique pour le transport de personnes et d’équipements. Depuis la phase de la rectification de la transition enclenchée par le duo Assimi-Choguel, l’armée est montée en puissance et ce, suite à l’achat des équipements militaires de dernière génération. « Les acquisitions de vecteurs aériens et autres armements de pointe pour renforcer nos FAMa, n’ont d’autre but que d’affirmer et de défendre notre souveraineté en tout temps et en tout lieu », a indiqué le colonel Goïta.

Et l’acquisition de ces nouveaux matériels militaires a bousculé le classement des puissances militaires d’Afrique.  Le dernier classement révèle une incroyable percée du Mali. Le Mali rejoint le Nigeria et le Ghana sur le podium des meilleures armées sous-régionales.

En effet, le dernier classement de Global Fire Power 2022 sur les armées les plus puissantes au monde montre une nouvelle réalité. Dorénavant, pour trouver la place de Bamako dans le classement des puissances militaires d’Afrique et même dans celui des armées du monde, il faudra changer d’habitude. Le Mali n’est en effet plus le petit dernier qu’il était ces dernières années. Il a réalisé un véritable exploit en quelques mois seulement en se hissant à une honorable place qui fait de lui un géant d’Afrique de l’Ouest.

Avec un score PwrIndx de 2,3829 (un score de 0,0000 est considéré comme «parfait»), Bamako est devenu la troisième meilleure armée d’Afrique de l’Ouest avec sa 100e place dans le classement mondial. C’est seulement le géant Nigeria (classé 35e sur 142 avec un score PwrIndx * de 0,5745) et le Ghana (classé 96e grâce à ses 2,3098 de score PwrIndx) qui devancent le Mali.Quelle est la puissance militaire du Mali ?

Simplement, le Mali est devenu grâce à son partenariat avec la Russie une des trois plus grandes puissances militaires d’Afrique de l’Ouest devant la Côte d’Ivoire qui se classe à la 112e place avec un score PwrIndx * de 2,7392. Le pays du Président Alassane Ouattara accuse donc un retard de 12 points sur Bamako.La Mauritanie est classée 125e avec 4,3067 de score PwrIndx. Elle est suivie pour la zone d’Afrique de l’Ouest par le Burkina Faso (classé 130e avec 4,7216 de score PwrIndx). Le Sénégal, beaucoup trop faible militairement, est absent des 142 pays inclus dans le classement 2022.

Tientigui

Source: Le Démocrate- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Enquête sur l’incident survenu à Amasrakad dans la région de Gao

Commémoration de l’Indépendance de la Guinée : Arrivée du Premier ministre par intérim, le Colonel Abdoulaye Maïga à Conakry

Mali : La CEDEAO intervient pour la libérer des militaires ivoiriens à Bamako

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct