Affaire Boukary Daou : L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Mali rencontre le journaliste libéré

Une délégation de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Mali s’est rendue au journal Le Républicain où elle a rencontré le Directeur de publication Boukary Daou, le 5 avril 2013. La délégation envoyée par l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Mme Mary Beth Léonard, et conduite par la Directrice des Affaires publiques de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali, Leanne Cannon, comprenait également la conseillère politique de l’Ambassade, Pren- Tsilya Boa- Guehe ; le spécialiste des questions politiques de l’Ambassade, Saloum S. Sacko et le chargé de communication de l’Ambassade, Idrissa Fané. Ils ont salué la mobilisation et l’élan de solidarité des confrères à travers le comité de crise et l’assemblée générale des journalistes.

boukary daou liberte journaliste emprisonne

Boucary Dao

La rencontre s’est déroulée en présence de la Directrice générale Mme Diarra Djeneba Diarra, d’Abdoulaye Traoré et d’Ousmane Kodio du service commercial.
Les échanges ont porté sur les conditions de détention du journaliste Boukary Daou, Directeur de publication du quotidien Le Républicain qui a été interpellé par les services de la sécurité d’Etat le 6 mars 2013 et incarcéré pendant 28 jours. Le journaliste a rendu compte aux envoyés de l’Ambassadeur  de sa rencontre avec le chef de la section des droits de l’homme de l’UNOM (United Nations Office in Mali) qui lui a recommandé de se faire consulter par un médecin et d’établir un bilan de santé, après ses jours de détention dans les locaux de la sécurité d’Etat, de la Brigade d’investigation judiciaire et de la Maison centrale d’arrêt. Il a également fait état de la promesse de la section des droits de l’homme du Bureau des Nations-Unies au Mali d’observer de près l’affaire et le procès.
Après les explications du journaliste Boukary Daou, la Directrice des Affaires publiques de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali Leanne Cannon a indiqué que l’affaire est suivie de près depuis Washington et que l’Ambassade enverra un représentant le jour de l’audience prévue pour le 16 avril.
La Rédaction

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le convoi de l’armée française arrive à destination

Opération Barkhane : l’armée Française se prépare à quitter Tombouctou, après huit ans de présence

Présence française au Sahel : Les convois militaires de plus en plus indésirables

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct