Après les accusations de bavure contre Barkhane, des soupçons d’exactions des FAMa à Diafarabé…: La Force du G5 Sahel ouvre une enquête contre le contingent tchadien sur «des cas d’abus sexuels»

 

Du centre en passant par le nord et dans la zone dite  » des trois frontières  » la question de la protection de civils dans les opérations antiterroristes  se pose avec acuité. Comme en témoignent les récents incidents liés à la bavure de Barkhane à Bounty, aux soupçons d’exactions des FAMa à Diafarabé ou aux cas d’abus sexuels des troupes tchadiennes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Opinion.Accusée par l’ONU d’une bavure au Mali, la France doit reconnaître sa responsabilité

Sécurité au Sahel: 4 pays européens maintiennent leur coopération

Sécurisation et stabilisation dans la région de Doro

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct