Attaque à San : l’adjudant-chef de la gendarmerie Kefassan Dembélé succombe à ses blessures

L’adjudant-chef de la gendarmerie Kéfassan Dembélé qui avait été blessé dans l’attaque de la brigade territoriale de San du mardi 2 mars 2021 et évacué à l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou, a finalement succombé à ses blessures hier. La triste nouvelle a affecté ses collègues et toute la population de San.

Il faut rappeler qu’au cours de cette attaque, les assaillants, venus sur des motos tricycles, ont saccagé les locaux de la brigade territoriale de la gendarmerie, incendié 4 véhicules et 2 motos, avant de disparaître dans la nature.

Noumballa CAMARA
Amap-San

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Koro : Le village de Bamba a été pris d’assaut par des terroristes

Communiqué de la réunion conjointe des bureaux Sam et Sylima hier 15 mai 2021 à l’ INFJ

Sahel, Emmanuel Macron ouvre la porte d’une négociation avec les djihadistes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct