ATTAQUES CONTRE LA MINUSMA A KIDAL, ANSONGO ET GAO: LES CAMPS DE KIDAL ET GAO VISES PAR DES MORTIERS, DEUX CASQUES BLEUS BLESSÉS À ANSONGO

Les casques bleus de la Minusma  ont connu  un weekend mouvementé   dans le Nord du Mali. En effet,  les camps de Kidal et de Gao ont essuyé des tirs de mortiers   sans  faire de victimes humaines.    À  Ménaka, une mission  de la MINUSMA a fait objet d’une attaque  à l’engin explosif improvisé  ayant fait deux blessés. Dans un message, le  chef de la MINUSMA, El Ghassim WANE   a  rendu hommage  aux casques bleus ainsi qu’aux militaires français qui avaient déployé des moyens aériens    lors de l’attaque  contre  le camp de la MINUSMA de Kidal , le samedi 04 décembre dernier aux environs de  13 heures .

  Tôt le matin  hier dimanche 5 décembre 2021 aux environs de 06 heures,  des tirs de mortiers ont été  dirigés  vers le camp de la MINUSMA à GAO.  Des témoins ont évoqué 04  impacts causés par  les mortiers. Cependant aucune victime   n’est à déplorer. Quelques heures auparavant, c’est une autre position de la MINUSMA qui avait (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Mali-Cédéao : l’Union Africaine prend le relais de la médiation pour la reprise de dialogue et une solution continentale à la crise

Le Sénat rend hommage au soldat français tué au Mali

Takuba: les partenaires européens appellent la junte malienne à «remédier rapidement» au blocage

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct