Djenné: les FAMa affirment neutraliser plus de 200 terroristes

203 combattants des groupes armés terroristes ont été neutralisés avec une interpellation de 51 personnes, 200 motos brûlées et des saisies, c’est le bilan d’une opération d’opportunité aéroterrestre du 23 au 31 mars 2022, par les Forces armées maliennes (FAMa), dans la zone de Moura,  à 17 kilomètres au nord-est de Kouakourou, dans le cercle de Djenné. L’information a été donnée, le vendredi 1er avril 2022, par l’adjointe de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA), le Colonel Mariam SAGARA, à travers un communiqué.

 

Dans le communiqué, le Colonel Mariam SAGARA a fait savoir qu’une opération d’opportunité aéroterrestre de grande envergure avait été menée du 23 au 31 mars 2022, dans la zone de Moura à 17 kilomètres au nord-est de Kouakourou, dans le cercle de Djenné.

Elle a expliqué que cette opération faisait suite à des renseignements bien précis qui ont permis de localiser la tenue d’une rencontre entre différents Katibats à Moura, fief des terroristes depuis quelques années.

Selon le Colonel Mariam SAGARA, une combinaison d’actions aéroterrestres, en l’occurrence les forces au sol et les troupes aéroportées notamment les forces spéciales, a permis d’infliger un bilan très lourd aux terroristes.

Dans ledit communiqué, la responsable de la DIRPA a révélé que 203 combattants des groupes armés terroristes avaient été neutralisés avec l’interpellation de 51 personnes. À cela s’ajoutent 200 motos brûlées et des saisies, selon Colonel SAGARA.

Par ailleurs, indique-t-elle, d’importantes quantités d’armes et de munitions ont été récupérées.

La DIRPA a rassuré que les FAMa avaient procédé ensuite aux nettoyages systématiques de toute la zone de Moura.

Selon Mariam SAGARA, des personnes interpellées ont été transférées au Pôle judiciaire spécialisé, chargé de l’instruction des affaires de terrorisme, après les premières auditions effectuées par la gendarmerie.

Elle a déclaré que des opérations de fouilles et de sécurisation se poursuivaient dans la zone indiquée. Ensuite, l’adjointe de la DIRPA a informé qu’une mission d’actions civilo-militaire se rendrait dans la localité de Moura les jours à venir.

Au nom de l’État-major général des Armées, colonel Mariam SAGARA a félicité les FAMa pour leur disponibilité et leur engagement pour la défense du territoire national, la protection des personnes et de leurs biens et de la lutte contre le terrorisme.

Selon la DIRPA, le respect des droits de l’Homme et des droits internationaux humanitaire (DIH) reste toujours une priorité dans la conduite des opérations des FAMa. Pour preuve, la responsable de la DIRPA a souligné que d’énormes efforts de sensibilisation et de formation ont été faits sur les différents modules, de même que l’ouverture d’enquêtes à chaque fois que des allégations étaient portées contre les FAMa.

Enfin, le colonel Mariam SAGARA a invité les populations à la retenue contre les spéculations diffamatoires à l’encontre des FAMa et au respect de la mémoire des éléments des forces de défense et de sécurité, de même que toutes les victimes civiles du terrorisme.

PAR SABA  BALLO

Source : Info-Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Un policier tué et un autre blessé dans une attaque à Fana (officiel)

EMGA : Le Chef d’Etat-major Général des Armées du Burkina Faso au Mali.

Fana, Nioro du Sahel, Bankass : l’insécurité persiste au Mali !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct