Droit de réponse de l’ADN au journal « Notre Printemps »

Suite à la publication dans le Journal «Notre Printemps » du mardi 24 septembre 2013 d’un article intitulé « Le DG de l’ADN dans de sales draps», il nous plaît d’user de notre droit de réponse pour une bonne manifestation de la vérité.

 

La Direction de l’ADN juge d’abord inacceptable le comportement du nommé Mahamane Alpha CISSE, initiateur de cet article, qui n’a pas daigné l’approcher pour mieux fonder son opinion sur des questions aussi sensibles. Il s’est plutôt laissé piéger par des  personnes qui cherchent plutôt à régler des comptes personnels avec l’ADN à travers des allégations mensongères.
Il y a lieu de préciser que les 2 milliards de FCFA de l’Algérie évoqués dans son article ayant servi au financement de supposés projets fictifs n’ont jamais existé !
L’Algérie, n’a alloué à l’ADN qu’un fonds de 500 millions de FCFA en guise de contribution au Compte d’Affectation Spéciale dans le cadre du financement du Programme de réinsertion socio-économique des jeunes.
Ce fonds a servi en 2010 au financement de 276 projets pour 731 jeunes, regroupés en GIE. Les opérations de ces financements ont été effectuées dans la transparence la plus totale et conformément aux dispositions du Manuel de Procédures. Le choix de leurs bénéficiaires a été effectué par des commissions régionales présidées par les Gouverneurs de Région.
De plus, il convient aussi  de préciser que, depuis l’occupation des Régions du Nord-Mali, l’ADN n’a pas reçu de dotations de la part de l’Etat encore moins des partenaires techniques et financiers, dans le cadre des investissements, pour être en mesure de financer un quelconque projet !
Lorsque le journaliste affirme que l’ADN n’a pas fait de réalisations au Nord-Mali, c’est tout simplement de la désinformation abjecte. A ce égard, nous l’invitons à approcher les populations des localités de Forgho (cercle de Gao),  Ouatagouna (Ansongo), Anouzegrène (Ménaka), Cité perdue du quartier  Château de Gao, Sobori (Bamba), Fatakara (Goundam) pour comprendre que l’ADN a réalisé dans ces localités des forages équipés de pompes solaires et châteaux d’eau, à hauteur de satisfaction des populations.
Dans la Région de Kidal, elle a aussi réalisé les meilleurs barrages filtrants et retenues d’eau de la Région, notamment à Takalot, Tadayit, Kaneye, Amassine, Tamataylalt, Inféléfélé, etc., qui ont permis aux populations de disposer d’eau potable en toute saison, à moins de 10m de profondeur.
Dans la région de Tombouctou, ce sont plusieurs puits à grand diamètre qui ont été également réalisés (Gargando, Tisiknène, Takoumbao, Ibrika, Tarabangou etc…).
  Dans le domaine de la microfinance, l’ADN a mis en place 15 caisses d’épargne et de crédit dans les trois régions du Nord  dont Gao-ville, Ansongo, Bourem, Ménaka, Rharous-Gourma, Goundam, Diré, Niafunké, Kidal-ville, Aguel-hoc, Tessalit, entres autres.
Quant à la nomination de l’actuel DGA, elle s’est déroulée dans le strict respect des règles ; celui-ci a été nommé par un Arrêté du Premier Ministre sur proposition du Directeur général, suite à des difficultés graves de collaboration avec l’ancien.
 
P.O Le  Chargé de la Communication de l’ADN P.O
ATTAHER Sidi
 
Le commentaire de « Notre Printemps »
Nous avons pris acte du droit de réponse de l’Agence pour le développement du Nord (Adn). Mais, nous tenons à préciser que, si nous avons pu nous tromper, loin de nous une quelconque volonté de ternir l’image de la structure. Nous prenons acte du fait que l’Adn ait enfin décidé de mettre à la disposition de nos lecteurs des informations qu’elle estime justes.

Source: Notre Printemps

Vous allez aimer lire ces articles

Affrontements entre groupes terroristes Rivaux au sud-est de Tessit: L’aviation des FAMa entre en action par des frappes sur les deux ennemis sans distinction

Violents affrontements entre groupes djihadistes au Mali, plusieurs dizaines de civils tués

Farabougou : libérée ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct