Fin de l’opération Barkhane: un défi logistique

Les jours de l’opération Barkhane sont désormais comptés: dans quelques mois la plus longue opération extérieure de l’armée française laissera la place à une nouvelle opération confiée aux forces spéciales.

Plusieurs bases avancées au nord du Mali comme celles de Tessalit et de Kidal seront bientôt fermées. Un redéploiement qui va nécessiter un énorme travail logistique, en particulier sur la base de Gao, qui est la plus importante emprise militaire française au Mali.

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : les élections menacées par l’offensive de la Katiba Macina dans le centre?

Centre du Mali : plus 3000 personnes fuient les menaces terroristes

REFUS DE METTRE FIN A LA COOPERATION MILITAIRE AVEC LA France : La fausse route des autorités de la Transition !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct