Fin du chantier de la remise en peinture du Groupe scolaire de Taliko par les Casques bleus de la MINUSMA

casque bleu peinture ecole taliko

Mercredi, le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSMA, M. Albert Koenders, a symboliquement mis un dernier coup de pinceau à la remise en peinture du Groupe scolaire de Taliko, dans la commune IV de Bamako. Il s’est joint aux membres du Bataillon de génie du Contingent ghanéen de la Mission des Nations Unies au Mali afin de terminer ce projet qui avait été entamé le 24 octobre dernier dans le cadre des actions de la Journée internationale des Nations Unies.

Il faut rappeler que cette école avait été durement affectée au cours des inondations de cet été. Les locaux avaient alors servi de centre de regroupement et d’hébergement pour une centaine de familles des environs qui avaient été durement touchées.  De ce fait, un nettoyage s’imposait pour la rentrée des classes.

 

 

Les Casques bleus et la MINUSMA ont été très sensibles à la situation de cet établissement scolaire et ont spontanément mis en place le chantier de la remise en peinture. « C’est un petit geste certes, mais il est hautement symbolique quant à l’implication de la MINUSMA auprès des populations », a dit M. Koenders aux enseignants et à la direction de l’établissement venus l’accueillir pour l’occasion.

 

Le Directeur du Groupe scolaire construit en 2006 a exprimé toute sa gratitude aux Casques bleus en premier lieu, et à la MINUSMA en la personne de son chef, pour la qualité et la rapidité de l’action menée et pour avoir choisi son établissement. L’école remise à neuf peut à nouveau accueillir ses 2000 élèves dans de meilleures conditions.

Le Chef de la MINUSMA s’est ensuite entretenu avec les 105 élèves du cours d’anglais. Il a pu féliciter, devant les principaux bénéficiaires, les membres du contingent ghanéen qui travaillent sur ce projet depuis 3 semaines. Les élèves, dont certains se sont exprimés en anglais, ont remercié à leur tour les soldats, qui semblent s’être très bien intégrés dans l’environnement scolaire.

 

Riche de l’expérience de plusieurs missions de maintien de la paix, le bataillon du génie ghanéen a mené ces travaux avec un grand enthousiasme et une détermination sans faille en véritables professionnels. « C’est un vrai bonheur de voir le sourire de tous ces enfants heureux à l’idée d’avoir une école plus accueillante pour leur apprentissage. En tant que Casques bleus, notre devoir est aussi d’aider les populations locales à travers des projets comme celui-ci. Nous sommes résolument déterminés à aider le peuple malien à tourner cette page de son histoire », a déclaré le Capitaine Martins du contingent ghanéen de la MINUSMA.

 

Le RSSG Koenders a terminé sa visite en posant avec les membres du contingent ghanéen, auxquels se sont spontanément joints les élèves pour une dernière photo.

 

Source: MINUSMA

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le gouvernement d’Assimi Goïta affirme avoir déjoué un coup d’État

Mali : Une tentative de coup d’État déjouée dans la nuit du 11 au 12 mai 2022 (gouvernement)

La junte malienne dit que des officiers “soutenus par l’Occident” ont tenté un coup d’État

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct