FRAPPES SUR BOUNTI : 7 ORGANISATIONS DE DROITS HUMAINS SOUTIENNENT LA RECOMMANDATION DE LA MINUSMA ET DEMANDENT QUE LUMIERE SOIT FAITE

En réaction au rapport de la MINUSMA qui a été publié le 30 Mars dernier suite aux enquêtes sur les frappes de Bounti le 3 janvier dernier, sept organisations non gouvernementales de Droits de l’Homme ont réagi à leur tour. Elles soutiennent la recommandation de la MINUSMA et demandent à la France et au Mali de faire toute la lumière sur cet incident.

 

La division Droits de l’Homme de la MINUSMA, a en effet rendu public le 30 mars dernier son rapport sur les enquêtes menées sur le bombardement du village de  Bounti du 3 janvier dernier. Ce village qui avait été visé par une frappe de Barkhane avait suscité beaucoup d’indignation au sein de la population.

Barkhane s’était défendu en justifiant cette intervention qui, selon elle, a visé «  un regroupement terroriste ». L’armée française a été soutenue par le gouvernement du Mali qui dit  avoir été associé à cette opération de Bombardement visant des terroristes et non de simples civils.

Face donc à l’incertitude , aux témoignages de civils  et a(…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 02 AVRIL 2021

Demba KONTE

Source : NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

​Mali: deux gardes forestiers tués et un blessé dans l’attaque du poste de Nana Kéniéba (Siby)

Mali : deux gardes forestiers maliens tués dans deux attaques

Rupture collective avec les Ambassadeurs des pays musulmans accrédités au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct