Insécurité: la CEDEAO condamne l’attaque terroriste perpétrée à Songho (Bandiagara)

Dans le communiqué ci-dessous, la Cedeao condamne l’attaque qui a fait plusieurs dizaines de morts à Songho (Région de Bandiagara), la semaine dernière et réitère son soutien au Mali.

La Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appris avec beaucoup de tristesse l’attaque armée perpétrée par des bandits armés non identifiés, le 03 décembre 2021, contre un camion se rendant à la foire de Bandiagara (Région de Bandiagara) au Mali ayant fait trente et un (31) morts, dix sept (17) blessés et d’importants dégâts matériels.

La Commission de la CEDEAO condamne fermement cet acte barbare contre des populations civiles et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Elle demande au gouvernement de diligenter une enquête conformément aux dispositions en vigueur.

La Commission de la CEDEAO réitère sa détermination à continuer à travailler avec les autorités maliennes dans la lutte contre l’insécurité et à soutenir les efforts visant à assurer le succès de la transition, conformément aux décisions des hautes autorités de la CEDEAO.

La Commission

Vous allez aimer lire ces articles

«Le piège malien»

Sanctions, manifestations, sentiment anti-Français : la délicate situation des expatriés au Mali

Un soldat français tué à Gao lors d’une attaque contre le camp de Barkhane

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct