La MINUSMA a rendu un dernier hommage aux casques bleus tchadiens tombés à Aguel-hoc

La cérémonie d’hommage aux quatre casques bleus Tchadiens tombés à Aguel-hoc a eu lieu ce vendredi 16 Avril 2021 au QG de la MINUSMA sous la présidence du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara.
L’émotion était si grande ce vendredi matin à la base opérationnelle de la MINUSMA, au moment où l’Etat malien et les casques bleus des Nations Unies rendaient un hommage mérité au Capitaine Abdelrazackh Hamit Bahr, au Sergent-chef Haroune Tamour Waima et aux deux soldats de 2ème Classe Djibrine Adoum Idriss et Mahamat Adam Ali tous décédés le 02 Avril 2021 à Aguel-hoc suite à une attaque des terroristes.
Ces militaires sont qualifiés par leur supérieur comme des héros, qui ont sacrifié leur vie pour sauver leur camarade. Cela suite à l’attaque de leur position à Aguel-hoc. Le commandant de la Force de la MINUSMA, le général Dennis Gyllensporre a décoré ces vaillants soldats de la médaille des Nations Unies à titre posthume.
La représentante spéciale adjointe du secrétaire général de la MINUSMA, Mme Adamson a adressé ses sincères condoléances aux familles des militaires tchadiens tombés, au gouvernement du Tchad et au peuple tchadien. Selon elle, les militaires tchadiens ont infligé plusieurs pertes à ces terroristes. Ces guerriers tchadiens auront toutes les reconnaissances de la MINUSMA.
Votre nom sera gravé dans la stèle de mission pour votre sacrifice, poursuit Mme Adamson avant d’ajouter que la MINUSMA est reconnaissante de l’engagement des tchadiens pour la paix au Mali.
Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara a remis à ces 4 tchadiens tombés pour la paix au Mali la médaille de la croix de la valeur militaire à titre posthume et étranger au nom du chef suprême des armées. Les corps de ces militaires seront rapatriés au Tchad après ces hommages au Mali.

Vous allez aimer lire ces articles

Accord désormais possible avec des Djihadistes: Macron vire de bord et admet que ses protégés, les dirigeants des Etats du Sahel, puissent négocier avec des chefs islamistes

FARABOUGOU : Le Collectif ‘’vers une communauté de l’espoir Mali’’ interpelle les autorités de la transitons à travers une lettre ouverte

Communiqué de la mission d’évaluation de la CEDEAO sur la transition au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct