L’armée visée par une attaque aux engins explosifs improvisés (EEI) à Hombori: Trois morts, cinq blessés, des dégâts matériels signalés

Trois militaires ont trouvé la mort dans une attaque aux engins explosifs improvisés (EEI)  non loin de Hombori, l’une des localités du centre du pays,  régulièrement  sous pression des groupes terroristes.

 

Cinq autres militaires ont été blessés, dont certains grièvement,  qui ont été évacués sur Gao par Barkhane.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Sécurité : Pas de menace à Dioila

​Sahel-Barkhane : le général Michon prendra service en juillet 2021

Rhissa al-Sahraoui, un proche du leader de l’EIGS, aux mains des forces alliées

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct