LE BATAILLON TCHADIEN DE LA FC G5 SAHEL SEME LA TERREUR A TERA : DES SOLDATS ACCUSÉS DE VIOLS SUR UNE MINEURE ET DEUX FEMMES MARIÉES

L’espoir suscité par la création de la Force conjointe du G5 Sahel ne commence-t-il pas à s’enliser ? Cette question a tout son sens dans la mesure où des éléments du 8ème  bataillon de la Force, composé de tchadiens et déployé dans la zone des trois frontières ont semé la terreur à travers des actes de viols à Téra au Niger.

 

Sans doute, les soldats tchadiens sont des vrais guerriers qui ne donnent aucune chance à l’ennemi d’émerger sur le terrain. A plusieurs reprises, ils ont porté des coups fatals à l’ennemi commun, c’est-à-dire les terroristes et autres bandits de grand chemin qui empêchent les paisibles populations de dormir. En 2013, les forces tchadiennes ont été les premières forces étrangères africaines à atterrir au nord de notre pays et croiser le fer avec les terroristes. Elles ont mis hors d’état de nuire plusieurs centaines de terroristes. Elles sont arrivées au Mali avant la MINUSMA. Pourquoi quelques éléments incontrôlés veulent ternir l’image  des forces tchadiennes qui font la fierté du continent africain ?

Selon un communiqué de la Force Conjointe du G5 Sahel, elle a pris connaissance d’allégations de violences contre les droits de l’Homme qui impliqueraient l’une de ses unités en opération. Il s’agit du 8ème  bataillon de la Force, composé de tchadiens et qui est déployé dans la zone des trois frontières. Selon les informations reçues, plusieurs cas auraient été relevés et porteraient sur des actes de viol et de tentative de viol. Suite à ces accusations, la Brigade prévôtale de la FC-G5S de Téra a été saisie. Il ressort de ses constatations que trois cas de viols (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 06 AVRIL 2021

TOUGOUNA A. TRAORE

Source : NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Koro : Le village de Bamba a été pris d’assaut par des terroristes

Sahel, Emmanuel Macron ouvre la porte d’une négociation avec les djihadistes

6 541 militaires fictifs décelés par l’union européenne au sein de l’armée malienne

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct