Le haut représentant de l’union africaine au Mali et au sahel soutient le dialogue avec les groupes jihadistes

Lors d’une conférence de presse le mardi 18 février, l’ancien Président burundais, Pierre Bouyoya, au poste du haut représentant de l’union africaine au Mali et au sahel a approuvé la décision des autorités maliennes d’échanger avec les groupes Djihadistes.

Selon lui, ça sera une occasion pour le Mali de sortir de cette crise qui n’a que trop duré. Il a appelé les autorités maliennes à rester sur cette position en vue de changer le destin du Mali. Par ailleurs, le diplomate estime que l’annulation des élections législatives ne serait pas raisonnable. Elle doit être plutôt une priorité, car selon lui, si cette élection n’est pas organisée ça serait d’ajouter une crise sécuritaire à une crise institutionnelle.

 

Source: Journal le Pays- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Kita : des présumés djihadistes se signalent à Dindanko

Yélimané: double attaque terroriste contre le poste de douane et le camp militaire

INSÉCURITÉ À KAYES: DEUX MORTS SUITE À UNE DOUBLE ATTAQUE À YELIMANÉ

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct