Les propos d’Emmanuel Macron ont fait réagir au Burkina Faso et dans le G5 Sahel

Le président burkinabè, Rock Marc Christian Kabore, a déploré jeudi la forme et le ton utilisés par le président français pour lancer son invitation aux dirigeants des pays du G5 sahel à Pau pour parler de l’avenir de Barkhane, la force française présente dans la région et qui combat les groupes armés.

On doit tenir compte du respect mutuel a dit Rock Marc Christian Kabore dans une émission à la télévision publique à l’occasion du 59eme anniversaire de l’indépendance du pays.

Rock Marc Christian Kabore a précisé avoir “un partenariat avec un certain nombre de pays dont la France, dans la lutte contre le terrorisme. La lutte contre le terrorisme qui est un combat international”.

 

“J’estime que le ton et les termes qui ont été utilisés avant l’invitation posent des problèmes. Parce que cela est le contenu des débats qu’on doit avoir ensemble”, a ajouté le président Burkinabé.

Les propos du président burkinabé Rock Marc Christian Kabore recueillis par notre correspondant à Ouagadougou Simon Gongo

BBC

Vous allez aimer lire ces articles

Fête de l’armée : la transition annonce de nouveaux accords sans préciser les contenus et les partenaires

Mali: Le Président togolais Faure EYADEMA fait un voyage discret à Bamako après l’entretien téléphonique Guterres- Assimi GOITA. Exclusif

Les sanctions de la Cédéao contre le Mali n’arrangent pas le Sénégal

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct