Lutte contre le terrorisme : Le Mali va accueillir des forces spéciales grecques

La Grèce se prépare à envoyer une unité de forces spéciales au Mali pour rejoindre les forces militaires françaises dans le cadre des opérations contre le terroriste. La période de déploiement n’a pas été encore officiellement annoncée, mais l’information a été donnée par le ministre grec des Affaires étrangères; en marge d’une réunion, la semaine dernière, par visioconférence entre les ministres de la Défense de l’UE .La Grèce, qui dispose de deux officiers au sein de la mission de formation de l’UE, va dépêcher un autre contingent, de petite taille, impliquant du personnel des forces spéciales, qui s’ajouta à la Force opérationnelle Takuba.

Le personnel de Takuba est actuellement composé de Français et d’une cinquantaine d’Estoniens. D’autres pays européens qui avaient déclaré leur intention de participer ont été retardés, principalement en raison de la pandémie de Covid-19.Dès que le gouvernement grec donnera son feu vert, deux officiers des forces spéciales seront envoyés au Mali pour être informés sur le cadre opérationnel et avoir un aperçu de la lutte en cours et de la mission elle-même. Cela sera suivi par une mission de l’unité, qui assumera initialement les fonctions de sécurité dans le camp allié. Par cette action, la Grèce entend démontrer son soutien pratique à la France dans son effort militaire au Sahel. Effort qui, dans une large mesure, éloigne également la menace terroriste de l’Europe.

G.K

Source : Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : après la tuerie de plusieurs civils à Bounty, place aux enquêtes

Frappes aériennes à Bounti : « Les gouvernements malien et français devraient mener une enquête rapide et impartiale… », selon Human Rights Watch

Koro: Des FAMa en mission victimes d’un EEI

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct