L’état-major de l’armée française a annoncé ce mercredi qu’une opération conjointe de la force Barkhane et de l’armée nigérienne menée le 11 juin dernier dans le Liptako malo-nigérien, a permis la capture de Dadi Ould Chouaïb, plus connu sous le nom de Abou Dardar, l’un des cadres du groupe État islamique au Grand Sahara (EIGS).

 

RFI