Mali. Le groupement tactique Korrigan va entrer dans la légende au Sahel

Des unités de Vannes, Angers et Rennes vont rejoindre le Mali dans le cadre de l’opération Barkhane. Elles sont équipées des nouveaux blindés Griffon dont c’est la première sortie en opérations extérieures.

Griffon et Korrigan ! Entre créatures légendaires, le courant devrait passer. En tout cas, ce couple inédit va démarrer sa lune de miel sous le soleil africain et passer quatre mois au Mali, dans le cadre de l’opération française de lutte antiterroriste Barkhane.
Le groupement tactique désert (GTD) Korrigan a été officiellement créé ce jeudi à Vannes, sur la place d’armes du 3e régiment d’infanterie de marine. Le 3e RIMa constitue l’ossature du GTD avec son état-major, deux compagnies de combat et une compagnie de soutien. Ces unités se sont entraînées lors de trois périodes intenses en Champagne et à Canjuers
Le régiment vannetais, commandé par le colonel Faivre, est renforcé par les unités habituelles de la 9e brigade d’infanterie de marine. Le 1er régiment d’infanterie de marine d’Angoulême fournira la composante blindée avec un escadron, le 6e régiment du génie d’Angers la composante génie et le 11e régiment d’artillerie de marine de la Lande d’Ouée (près de Rennes) la composante artillerie avec la 1re batterie qui armera les canons Caesar.
Relève et projection inédite

Le GTD breton va remplacer une unité qui termine son temps de projection de quatre mois. Rien d’inhabituel. Toutefois, cette relève et le déploiement du GTD Korrigan interviennent dans un contexte doublement particulier.
D’abord, le GTD se déploie alors que la manœuvre logistique de redéploiement de Barkhane est en cours (avec une réduction de moitié des effectifs français au Sahel). Puisque les besoins en matière d’escorte de convois vont augmenter, Korrigan sera donc en première ligne pour les missions de sécurisation d’axes routiers.
Ensuite, le GTD Korrigan va inaugurer la projection du Griffon en opex. Ce blindé de 25 tonnes entre en service pour remplacer les vénérables VAB de l’armée de Terre dans le cadre du programme Scorpion.
A La Rochelle, en juillet, lors de l’embarquement

32 Griffon ont quitté la France en juillet et transité par Abidjan. Ces blindés, qui vont équiper les deux compagnies d’infanterie du 3e RIMa sur place, sont actuellement regroupés à la base française de Gao. Des équipes du 3e RIMa et du 13e BCA (bataillon de chasseurs alpins) les y préparent à leurs futures missions. Ces Griffon proviennent du parc de plusieurs régiments qui avaient été surdotés de façon à pouvoir contribuer à la constitution d’un parc permanent en BSS.
Certes ce nouveau blindé a été éprouvé en métropole et à Djibouti. Mais ce sera sa première sortie sur un théâtre d’opérations extérieures et Korrigan pourrait essuyer les plâtres​. Ce qui n’inquiète pas le chef de corps (et du GTD) qui reconnaît qu’il y a aura forcément de petites choses à rectifier/réparer mais qui rappelle que le Griffon a été intensivement testé depuis son entrée dans le parc de l’armée de Terre.

Source : Ouest-France

Vous allez aimer lire ces articles

Sikasso : enlèvement de 5 personnes

Dialogue avec Iyad et Kouffa: le HCIM chargé de conduire la mission

Région de Koutiala : Karangana Ourikila, Tandio et Palasso traumatisés par des groupes terroristes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct