Mali : L’UE maintient la suspension de sa mission d’entraînement militaire

 L’Union européenne maintient la suspension de sa mission d’entraînement militaire au Mali, sans y mettre fin pour l’heure, a déclaré mardi le chef de la diplomatie du bloc communautaire, Josep Borrell, dans un contexte de tensions croissantes entre Bamako et ses alliés internationaux.

S’exprimant devant des journalistes à l’issue d’une réunion à Bruxelles avec les ministres de la Défense de l’UE, il a annoncé que la décision de suspendre la mission d’entraînement opérationnel avait été “réaffirmée”. “Mais nous n’annulons pas cette mission”, a-t-il poursuivi.

Josep Borrell a qualifié de regrettable le choix, annoncé dimanche, de la junte au pouvoir à Bamako de retirer le Mali du G5 Sahel.

Il a aussi critiqué le Mali pour sa proximité avec le groupe russe Wagner, dont les mercenaires interviennent dans le pays en soutien de l’armée malienne et sont accusés d’y avoir commis des violations des droits humains.

Bruxelles n’a toujours pas reçu de garanties de la part de Bamako sur l’absence d’interférences des mercenaires russes, a dit le chef de la diplomatie européenne, ajoutant qu'”au contraire, nous constatons un schéma croissant de collusion et d’accusations de graves violations des droits de l’homme, sur lesquelles les Nations unies enquêtent”.

(Reportage Sabine Siebold, Charlotte Van Campenhout et Marine Strauss; version française Jean Terzian, édité par Sophie Louet)

Source: challenges.fr

Vous allez aimer lire ces articles

KIDAL: LA CMA LANCE UNE NOUVELLE OPÉRATION DE SÉCURISATION ET INSTAURE UN COUVRE-FEU

Tribune des Nations Unies : réaction des partis politiques et mouvements syndicaux au discours d’Abdoulaye Maïga

Soldats prisonniers au Mali : « soutien total » de la France à la Côte d’Ivoire

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct