Mardi noir à Dôkôfriba : 2 morts et 8 blessés !

Le mardi 23 février 2021, des hommes armés ont tiré à bout portant sur un groupe de paysans se rendant tranquillement à leur champ à moins d’un kilomètre du village de Dôkôfriba. Deux innocents ont été ainsi tués sur le coup et huit autres blessés.

 

Selon les informations, ces hommes avaient passé la nuit aux alentours des champs. Depuis plusieurs mois à Dôkofri, Dôkôfriba et environs, c’est la psychose qui règne dans le monde paysan. Tous ont peur d’aller au champ. Chacun se défend pour assurer la sécurité de sa localité, assure un habitant.

On n’y aperçoit en général que les donzos. Lesquels, pas plus tard que samedi dernier, ont repoussé un groupe armé qui avait tenté d’attaquer Dôkôfri.

Dans cette partie au centre du Mali, les populations essentiellement rurales, ne bénéficiant d’aucune sécurisation digne de ce nom pour mener leurs activités, se considèrent comme de pauvres hères laissées pour compte.

D. Togola

Source : Le Challenger

Vous allez aimer lire ces articles

Frappes au Mali : la France nie toujours avoir tué des civils

La MINUSMA a rendu un dernier hommage aux casques bleus tchadiens tombés à Aguel-hoc

Mali : l’armée reste à Farabougou mais le cessez-le-feu est maintenu pour les populations

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct