Mort accidentelle d’un soldat français de l’opération « Barkhane » au Mali

Le maréchal des logis Adrien Quélin, mécanicien du 4e régiment de chasseurs de Gap, effectuait une opération de maintenance sur un camion et a été grièvement blessé par la bascule de la cabine du véhicule.

 

Adrien Quélin, un soldat français, est mort, mardi 12 octobre au Mali, a annoncé, mercredi le général Burkhard, le chef d’état-major des armées.

« Agé de 29 ans, le maréchal des logis Adrien Quélin appartenait au 4e régiment de chasseurs de Gap. Il était célibataire et sans enfant », écrit le chef d’état-major des armées.

Sur Twitter, la ministre des armées, Florence Parly, a salué son engagement.

Mécanicien au sein du groupement tactique désert Roc noir de la force « Barkhane », il effectuait une opération de maintenance sur un camion, à Tombouctou, dans le nord du Mali, et a été grièvement blessé par la bascule de la cabine du camion alors qu’il travaillait sur le moteur du véhicule.

Malgré sa prise en charge sur place, il n’a pas pu être réanimé. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

SourceLe Monde.fr

Vous allez aimer lire ces articles

Centre du Mali : plus 3000 personnes fuient les menaces terroristes

REFUS DE METTRE FIN A LA COOPERATION MILITAIRE AVEC LA France : La fausse route des autorités de la Transition !

ODIEUSE DESCENTE MUSCLEE DE BARKHANE SUR TABANKORT : Des magasins pillés et saccagés, des armes emportées… !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct