Opération Dugulakana 4 : Les FAMa déterminées à traquer les GAT dans la région de Mopti et environnants

Dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens dans la région de Mopti et environnants, les autorités militaires de la région ont lancé, le mardi 20 Septembre 2022, une grande Opération militaire dénommée ‘’ Dugulakana ’’.

 

 

Cette opération coordonnée par l’Etat-major Général des Armées vise à mettre fin au regain des activités des groupes armés dans la zone et en plus à protéger les populations et leurs biens. Plusieurs actions civilo-militaire ont déjà été menées au cours de cette opération jugée salutaire par les populations de la Venise malienne.

Durant une semaine, les Forces Armées et de Sécurité de la région de Mopti vont minutieusement mener un large ratissage le long de la ville et ses environnants. L’objectif est de faciliter la libre circulation des personnes et de leurs biens dans le secteur. Selon le commandant du secteur 4 de l’opération Maliko, le Colonel Karim TRAORE l’Opération ‘’Dugulakana’’ permet de faire face à tous ce qui est menace en direction des deux grandes villes de la région. C’est pourquoi précisera-t-il que les FAMa dans le cadre du plan Maliko ont pour mission la sauvegarde de l’intégrité du territoire, la protection des personnes et de leurs biens sans oublier la participation au développement.

En outre, le Colonel TRAORE estime que compte tenu des menaces qui sévissent, la mise en œuvre d’une telle opération était devenue plus que nécessaire. Arguant qu’il s’agit pour les FAMa dans toutes ses composantes dans une parfaite cohésion de permettre à la population de vaquer librement à leurs occupations sans aucune crainte.

Par ailleurs, le Com-secteur dira que le rôle de la population civile est très important pour la réussite de cette opération d’envergure. Pour cela, il soutiendra que la population permet d’anticiper beaucoup d’actions des groupes armés terroristes ou des personnes mal intentionnées.’’ Le rôle de la population civile est déterminant pour la réussite de cette opération’’, a-t-il conclu.

Des propos soutenus par Moussa H. MAÏGA, conseiller de quartier qui a salué la coopération FAMa-population civile. ‘’ Nous avons vu et senti que l’Armée malienne est avec sa population. La force des FAMa, c’est de pouvoir accompagner sa population et que cette même population l’accepte. Nous sommes prêts à tout pour qu’elles puissent accomplir pleinement sa mission, a souligné M. Maiga.

Pour sa part, le chef CO du secteur 4, le Lieutenant-Colonel Mahamadou KANOUTE a soutenu que pour la réussite de la présente opération, ils ont intégré la dimension Action-civilo-militaire pour acquérir la confiance des populations. Avant d’ajouter qu’ils ont besoin de sa confiance et sa collaboration dans l’exercice de leur mission.

 

 

Source : Forces Armées Maliennes

Vous allez aimer lire ces articles

Syndicat national des officiers de police : Le lieutenant de Police Emmanuel Kodio aux commandes

Tous au grin: les jeunes apprécient diversement le discours du PM à l’ONU

Au Mali, les jeunes rappeurs connaissent des fortunes diverses

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct