Opération Kèlètigui, plan Maliko : 113 terroristes tués en octobre

Dans le cadre de l’opération Kèlètigui et du plan Maliko, les FAMa continuent de consolider les acquis opérationnels face aux terroristes. Courant octobre, elles ont neutralisé au total 133 terroristes dont 104 au théâtre Centre, 20 au théâtre Est et 09 au théâtre Sud ; et zéro victime coté FAMa.  

 

Cette information a été donnée par le patron de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), colonel Souleymane Dembélé, au cours de sa traditionnelle conférence de presse tenue le lundi dernier dans les locaux de ladite direction.

En effet, face à l’offensive des FAMa, les terroristes adoptent comme mode d’action l’évitement sur le terrain, mais continuent toujours de procéder aux poses d’EEI et à des attaques complexes sur nos forces en mouvement. Ils procèdent également à des enlèvements de civils avec demandes de rançons ou avec assassinats.

Selon le patron de la Dirpa, au théâtre sud, l’exploitation du renseignement a permis l’interpellation de 03 individus dans un bâtiment à proximité du marché Dral, commune rurale de Kambila, cercle de Kati, en possession de 01 PM, 02 chargeurs, 70 cartouches de 7,62 semi-long, 03 motos, 12 téléphones portables et d’autres matériels, le 30 octobre dernier.

S’agissant du théâtre Est, ajoute-t-il, il a été marqué par des combats de positionnement entre le Jnim et l’Eigs dans le secteur de Tessit et les régions de Ménaka et Ansongo. Dans le secteur de Tessit, des frappes aériennes ont visé un rassemblement de terroristes au Sud-Est de la localité, causant d’énormes dégâts matériels, y compris des engins explosifs improvisés et des motos calcinées à Tafagaded.

« L’opération a également permis la neutralisation de Massatome Alhoussein, responsable terroriste vivement recherché. Suite à un vol d’hélicoptère dans le secteur de Tessit, les FAMa ont récupéré 06
motos abandonnées par des combattants terroristes dans leur fuite à Marecanga », a cité le colonel Dembélé.

Les actions FAMa au théâtre Centre ont été surtout marquées par des recherches et exploitations de renseignements, des interpellations, des patrouilles d’opportunité, des opérations aéroportées, des missions de reconnaissances offensives appuyées ou non par des frappes aériennes.

L’une des actions désespérées terroristes a été perpétrée ce mois contre les populations à Tilé, non loin de Bandiagara, sur un car de transport civil. Le bilan provisoire fait état de  10 morts dont une femme et une fillette de 5 ans environ, 38 blessés évacués sur Bandiagara et Sévaré.

« Ces actions de la Katiba du Macina de Amadou Kouffa, ayant fait allégeance au Jnim de lyad Ag Agaly, démontrent la lâcheté et la barbarie de cette organisation terroriste qui, en perte de puissance et dans sa débandade, ne s’attaque qu’aux populations civiles innocentes », pense le conférencier.

Aussi, sur la base de renseignements précis faisant état de la présence massive de combattants terroristes, une opération aéroportée a été conduite à Guélédié, village situé dans le cercle de Ténenkou. A Tenenkou également, 02 grands terroristes activement recherchés suite aux événements de Mourrah ont été neutralisés.

« La situation sécuritaire du mois d’octobre 2022 a été relativement calme. Nous traversons une période très sensible avec la fin des travaux champêtres caractérisée par les récoltes. Evidemment, les terroristes vont vouloir collecter la zakat sur les productions avec des populations déjà éprouvées par des années de dures épreuves », informe le parton de la Dirpa.

De la manière dont les FAMa ont veillé pour une bonne campagne agricole, elles mettront tout en œuvre pour assurer de très bonnes récoltes au profit des populations. Les actions de nos forces dans tous les théâtres d’opérations prouvent à suffisance l’autonomisation des FAMa qui, pendant une dizaine d’années, avaient été assujetties avec un cliché prédateur d’une armée mal formée, mal entrainée et mal équipée.

Adama DAO

Source : Tjikan

Vous allez aimer lire ces articles

Session du Comité de Défense de la Défense Nationale: rencontre du Président de la Transition avec les Chefs d’Etats-Majors et Directeurs de services des Armées

Terrorisme en Afrique : « Il y a une relation entre l’activité terroriste et l’exploitation illégale des matières rares »

L’armée malienne et Wagner accusés de meurtre et de pillage à Kita

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct