Rencontre Toloba-Wagué : Le désarmement des milices et leur réinsertion au cœur des échanges

Dans le souci de recoudre le tissu social entre les Maliens, le ministre de la Réconciliation nationale, le colonel major Ismaël Wagué, a rencontré, le mardi 09 mars 2021, le chef d’État-major général de milice Dan Na Ambassagou, Youssouf Toloba. Ladite rencontre a eu lieu dans un village au pays dogon.

Au cours cette rencontre, le ministre Wagué et Youssouf Toloba ont échangé sur 3 points, à savoir : le désarmement des milices et leur réinsertion, la situation socio-sécuritaire dans le centre du Mali ainsi que les relations entre la population et la MINUSMA dans la lutte contre le terrorisme.

Au cours des échanges, Youssouf Toloba s’est dit partisan du dialogue, car selon lui, l’apaisement du pays Dogon est son seul souci afin que les habitants puissent vaquer à leurs activités quotidiennes. Il a, par la suite, souhaité la mutualisation des forces. A son entendement, « c’est uni que nous pourrons efficacement vaincre le mal ».

Par ailleurs, Toloba s’oppose à des populations qui signent des pactes avec les terroristes qui ont un agenda clair : « l’application de la charia ».

Pour sa part, le ministre de la Réconciliation nationale, Ismaël Wagué a donné l’assurance de faire remonter toutes ces informations aux plus hautes autorités afin de trouver des solutions rapides.

Ce moment d’échanges  entre le chef du département de la Réconciliation et le chef d’état-major de Dan Na Ambassagou permettra de faire bouger les lignes pour la stabilisation du pays Dogon.

D’autres sujets étaient au rendez-vous, notamment le cas de l’ancien député de Koro, ancien porte-parole de Dan Na Ambassagou, Marcelin Guinguéré.

A noter que la rencontre a enregistré la présence de Sekou Allaye Bolly, chargé de mission au ministère de la Réconciliation nationale ainsi que du président de la Coordination de Danna Ambassagou, Mamoudou Goundienkilé.

Tidiane Bamadio stagiaire

Source: Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

​Mali: deux gardes forestiers tués et un blessé dans l’attaque du poste de Nana Kéniéba (Siby)

Mali : deux gardes forestiers maliens tués dans deux attaques

Observatoire : En hausse : Souleymane Koné

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct