Soldats morts au Mali : « L’hommage populaire est important pour les militaires »

En mémoire des 13 soldats français tombés au Mali, une cérémonie d’hommage national est organisée lundi 2 décembre à Paris. Les cercueils passeront sur le pont Alexandre-III où les citoyens sont appelés à se rassembler dans un rite républicain décrypté par l’historienne Bénédicte Chéron (1).

La Croix : Un nouvel hommage militaire, républicain et populaire, va être rendu à des soldats tombés pour la France. Ce type de cérémonie semble mobiliser de plus en plus de monde. Qu’en est-il ?

Bénédicte Chéron : La foule fluctue assez visiblement en fonction de l’ampleur de l’écho social et politique que reçoit la mort des soldats. Il y avait beaucoup de monde, dont beaucoup de militaires, pour Marc Laycuras, mort au Mali en avril, car le décès d’un médecin militaire en opération revêt une dimension exceptionnelle.

Source la croix

Vous allez aimer lire ces articles

Doro : des missions de reconnaissance effectuées entre Gao et Gossi par Barkhane

Mali : 2 agents des Eaux et Forêts décédés suite à l’attaque du poste de Nana Kéniéba

​Mali: deux gardes forestiers tués et un blessé dans l’attaque du poste de Nana Kéniéba (Siby)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct