Soutien à la prorogation de la transition : Le collectif pour 5 ans ou plus monte au créneau

La transition en cours au Mali ne cesse de recevoir le soutien de la population. Le collectif pour 5 ans ou plus a réuni ses membres (militants et sympathisants), Le 21 janvier 2002, au mémorial Modibo Keita pour non seulement réaffirmer son soutien indéfectible à cette transition, mais aussi et surtout mettre en garde tous ceux qui œuvrent à entraver cette volonté du peuple exprimée lors des assises nationales de la refondation.

Le collectif pour 5ans ou plus est un nouveau mouvement de la société civile engagé pour la réussite de la transition en cours au Mali.  Tout comme la majorité des Maliens, le collectif pour 5ans ou plus a été également frustré par cette décision des chefs d’état et de gouvernement de la Communauté Économique des État de l’Afrique de l’Ouest CEDEAO et l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine UEMOA de sanctionner l’État du Mali malgré toute la crise qu’il traverse.

A l’instar de toutes les manifestations de soutien, ce collectif a également réaffirmé l’attachement des Maliens derrière le combat « patriotique » des autorités de la transition. Un combat patriotique qui a d’ailleurs permis au peuple malien de leur accorder, lors des assises Nationales de la Refondation (ANR), une prorogation de la durée de la transition de 5 ans afin d’avoir suffisamment de temps pour mener à bien et finir le grand chantier  de Refondation  entamé. Il s’agit notamment de la lutte contre l’insécurité sur l’ensemble du territoire national, la lutte contre la corruption, la révision de la constitution pour corriger toutes les lacunes dont elle souffre, la mise en place d’un instrument unique de gestion des élections et la relecture de la loi électorale afin d’éviter les récurrentes contestations postes électorales. Le collectif pour 5ans ou plus a par ailleurs tenu à rappeler que ce sont d’ailleurs ces maux soulignés qui sont à l’origine des différentes crises que le Mali a connu et, selon lui, seul un pouvoir de transition peut de façon impartiale apporter des solutions appropriées.

Tout en invitant l’ensemble des Maliens à soutenir cette transition en cours, le Collectif Cinq ans ou plus aussi propose de laisser suffisamment de temps aux militaires au pouvoir (5ans) afin de réussir la mission de refondation dont les Maliens aspirent.

Issa Djiguiba

Source: Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

Le Mali se retire de l’organisation régionale G5 Sahel et de sa force anti-djihadiste

Le Mali se retire de l’organisation régionale G5 Sahel

Retrait du Mali du G5 Sahel : l’ultimatum de Goïta à Mahamat Idriss Deby a expiré

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct