Tuerie du 3 janvier 2021 à Bounty: Le Gouvernement malien se ridiculise

Curieusement, au moment où les Maliens sont en train d’exprimer leur ras-le-bol, le ministère de la défense pond un communiqué pour tenter de défendre le diable. Un exercice qui frise le ridicule.

 

A force de défendre nos français, les autorités maliennes tombent dans la veulerie. Alors que le rapport onusien est précis dans les détails, on tente de défendre la position exprimée par la France. « Les frappes aériennes effectuées par un mirage 2000 sur ledit objectif ont fait un bilan d’une trentaine de GAT neutralisés selon les images de la mission d’Observation et de Surveillance.

Vers dix-sept heures, un groupe de villageois et d’hommes armés en véhicule pickup et motos, sont arrivés sur le site et ont procédé à l’inhumation des morts. Les motocyclistes et les véhicules pickup ont récupéré les blessés avant de partir dans des directions différentes. Les rescapés ont occupé les hauteurs avec jumelles et postes talkie-walkie », écrit le communiqué.
Youssouf Diallo

Source : La lettre du Peuple

Vous allez aimer lire ces articles

Accord désormais possible avec des Djihadistes: Macron vire de bord et admet que ses protégés, les dirigeants des Etats du Sahel, puissent négocier avec des chefs islamistes

FARABOUGOU : Le Collectif ‘’vers une communauté de l’espoir Mali’’ interpelle les autorités de la transitons à travers une lettre ouverte

Communiqué de la mission d’évaluation de la CEDEAO sur la transition au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct