Un soldat français tué au combat au Mali (présidence française)

Un soldat français a été tué au combat au Mali vendredi 24 septembre, a annoncé l’Elysée dans la soirée, en faisant part de «l’émotion particulièrement vive» du président Emmanuel Macron, qui «réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme».

Le caporal-chef Maxime Blasco, du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère), est mort au combat «contre un groupe armé terroriste». Il avait reçu en juin la médaille militaire «pour la valeur exceptionnelle de ses services», précise l’Elysée dans un communiqué.

Source : AFP

Vous allez aimer lire ces articles

Sikasso : enlèvement de 5 personnes

Dialogue avec Iyad et Kouffa: le HCIM chargé de conduire la mission

Région de Koutiala : Karangana Ourikila, Tandio et Palasso traumatisés par des groupes terroristes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct