5ème journées minières et pétrolières du Mali : Le rôle et la place de nos ressources naturelles réaffirmés

Promouvoir le domaine minier sous-régional en général et malien en particulier à travers des échanges d’expériences autour des sujets relatifs au développement de l’industrie extractive. Voilà, entre autres, les objectifs recherchés par la 5ème édition des Journées Minières et Pétrolières du Mali sur lesquelles les lampions doivent, en principe, s’éteindre aujourd’hui au CICB.

 

 mine d’or de Kodiéran

Initiées en 2005, les Journées Minières et Pétrolières du Mali (JMP) édition 2013 ont regroupé des participants venus d’Afrique et d’Europe. Les JMP offrent aussi une véritable opportunité pour l’exposition des expertises et des expériences. Pour cette année, le thème retenu par les organisateurs est : «les Mines et développement communautaire». La cérémonie d’ouverture de cette 5ème édition des JMP était présidée par le Premier ministre, Oumar Tatam Ly. On notait aussi la présence de certains membres du Gouvernement et des représentants des sociétés minières et du représentant du sponsor platine de cette édition, la Ben & Co.

 

 

Pour Dr Boubou Cissé, ministre de l’Industrie et des Mines, il est important que le secteur soit davantage intégré à l’économie nationale de façon rationnelle et durable au profit de nos concitoyens. Pour cela, le jeune ministre a appelé à la responsabilité sociale des sociétés minières qu’il va falloir mettre en place pour que l’exploitation minière se traduise en meilleure qualité de vie pour les populations, principalement dans les sites où sont implantées ces sociétés. Profitant de ces JMP, le ministre Boubou Cissé a rappelé que la diversification de l’exploitation minière constitue un défi pour le Mali. Pour le ministre Cissé, cette diversification guidera désormais la recherche dans le domaine au Mali. Autre ambition du département dans le secteur minier : l’orpaillage. Dr Boubou Cissé a soutenu que l’exploitation traditionnelle occupera désormais une place de choix dans la politique minière du Mali. Mais, a-t-il expliqué, elle sera structurée.

 

 

En procédant à l’ouverture officielle de ces JMP, le chef du Gouvernement, Oumar Tatam Ly, a plaidé pour le renforcement des compétences locales dans le domaine et le développement de la chaine de valeur.

 

 

 

Yaya Samaké  

SOURCE: 22 Septembre

Vous allez aimer lire ces articles

UN APPEL À TÉMOINS…

Lettre à grand-père: Cher grand-père

Lettre à grand-père: Cher grand-père…

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct