Cercle d’Ansongo : 48 civils tués par des hommes armés

Ce dimanche 8 août, 48 personnes ont trouvé la mort lors des attaques perpétrées  contre trois localités voisines (Ouattagouna-Karou-Doutegueft) dans le cercle d’Ansongo, par des individus armés non identifiés, selon une source locale. D’autre source indique qu’un quatrième village (Dirgua) aurait été attaqué et qu’il aurait eu 7 morts. Le bilan provisoire fait état de 48 personnes tués, selon toujours la même source.

Il s’agit des villages de Ouattagouna: 10 morts, de Daoutedjeft : 14 morts, de Karou: 17 morts et celui de Dirgua: 7 morts. Les assaillants tiraient sur tout ce qui bougeait. Il y a eu plusieurs blessés, du bétail emporté. C’est la désolation ici », s’indigne la  source locale.

48 morts, plusieurs blessés, des maisons incendiées, des animaux emportés. C’est le bilan provisoire d’attaques des hommes armés non identifiés contre les civils, ce dimanche, dans trois localités voisines situées dans le cercle d’Ansongo, région de Gao. Une quatrième localité, le village de Dirgua, où il y aurait eu 7 morts, fait également partie du bilan, selon nos sources.

Tard dans la nuit du dimanche 8 août, un premier bilan faisait état d’une dizaine de civils tués. Bilan revu à la hausse dans la journée du lundi 9 août. «La CM-FPR1 a informé l’opinion nationale et internationale que ce dimanche 08 août 2021, en début de soirée, des individus lourdement armés non identifiés ont fait irruption simultanément dans les villages de Karou et Ouattagouna, dans la commune de Ouattagouna, située dans le  cercle d’Ansongo, en région de Gao, où ils ont froidement abattu une dizaine de civiles dans chacun des deux villages  avant de s’en fuir», indique  un communiqué de la Coordination des mouvements et Front patriotique de résistance (CM-FPR1).

Affaire à suivre!

Moussa Sékou Diaby

Source: Tjikan

Vous allez aimer lire ces articles

Les Réseaux sociaux : Au cœur de l’exclusivité dans la diffusion des informations

Que sont-ils devenus… Moctar Koureïchi : Artisan de la création du Djoliba, homme politique et chef de quartier

Football : Issa Hayatou suspendu pour un an par la FIFA

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct